24.01.2019, 11:41

Plus de 61 millions de personnes touchées par des désastres en 2018

chargement
Le 22 décembre dernier, un tsunami a ravagé une partie de l’Indonésie.

désastres naturels en 2018 Les séismes, les tsunamis et les éruptions volcaniques ont été les plus meurtriers parmi les désastres en 2018. Ils ont aussi affecté le quotidien de 3,4 millions de personnes. Mais ce sont les inondations qui ont touché le plus de monde.

Les désastres naturels ont fait 10’733 victimes dans le monde en 2018, tuées en majorité par des séismes. Plus de 280 incidents, mais aucune catastrophe de taille considérable, ont affecté 61,7 millions de personnes, a annoncé jeudi l’ONU à Genève.

Aucune région du monde «n’a été épargnée», dit la représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU pour la réduction des risques de désastres, Mami Mizutori. Par pays, l’Inde, les Philippines et la Chine ont rassemblé le plus grand nombre de personnes affectées. Pour diminuer les pertes liées à ces situations extrêmes, «nous devons améliorer» le dispositif face à menaces, dit Mme Mizutori.

La représentante appelle à oeuvrer à l’adaptation au changement climatique. Les risques doivent être réduits dans les villes, le territoire doit mieux être utilisé, les réglementations et les critères des bâtiments doivent être renforcés, les écosystèmes doivent être protégés et la pauvreté doit être combattue. Mme Mizutori demande aussi que des mesures soient lancées pour atténuer l’exposition à l’augmentation des niveaux des mers.

Les séismes, les tsunamis et les éruptions volcaniques ont été les plus meurtriers parmi les désastres en 2018. Ils ont aussi affecté le quotidien de 3,4 millions de personnes. Parmi les pays touchés, l’Indonésie a subi les pertes humaines les plus importantes.

Moins de victimes en 2017

Les inondations ont constitué à nouveau les perturbations aux conséquences sur le plus grand nombre de personnes. Au total, 35,4 millions de personnes y ont été confrontées et plus de 2800 sont décédées.

Moins ravageuses, les tempêtes ont toutefois fait un record de victimes pour ce type de désastres, près de 1600. Elles ont affecté 12,8 millions de personnes et devraient être les plus coûteuses parmi les catastrophes en 2018.

De même, jamais des incendies aussi meurtriers n’avaient été observés en Europe et dans le nord du continent américain. Et 9,3 millions de personnes ont fait face à une sécheresse. L’impact de celle-ci et des températures extrêmes est moins relayé par les autorités, notamment dans les pays pauvres, précise une responsable du rapport Debarati Guha-Sapir.

En 2017, les catastrophes avaient fait un millier de victimes en moins. Les Etats membres de l’ONU se sont engagés à réduire les décès, le nombre de désastres et les pertes économiques d’ici 2030.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

DrameIndonésie: les survivants du tsunami victimes de la faim et de la maladieIndonésie: les survivants du tsunami victimes de la faim et de la maladie

IntempériesInde: le bilan des inondations au Kerala grimpe à plus de 400 mortsInde: le bilan des inondations au Kerala grimpe à plus de 400 morts

SéismeAlaska: plusieurs blessés et de nombreux dégâts après un puissant séismeAlaska: plusieurs blessés et de nombreux dégâts après un puissant séisme

Top