11.07.2017, 22:55

Plus de 2 milliards de personnes n'ont pas d'eau potable chez elles

chargement
Dans certaines régions du globe, il faut parcourir des kilomètres pour se ravitailler en eau potable.

santé 30% de la population mondiale n'ont pas accès à l'eau potable à la maison. Cela représente 2,1 milliards de personnes. Ces problèmes d'accès entraînent des maladies, de la malnutrition ou empêchent d'accéder à l'éducation, selon un rapport publié jeudi.

Environ 2,1 milliards de personnes, soit 30% de la population mondiale, n'ont pas accès à l'eau potable chez elles. Elles sont même plus du double à être contraintes d'utiliser des eaux usées, indiquent l'OMS et l'UNICEF dans un rapport publié jeudi à Genève.

"Avoir accès à de l’eau salubre, à l'assainissement et à l'hygiène à domicile ne devrait pas être un privilège exclusivement réservé aux riches vivant en milieu urbain", estime le directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus. Avec le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), il appelle tous les Etats à améliorer cette situation.

Ces problèmes d'accès entraînent des maladies, de la malnutrition ou empêchent d'accéder à l'éducation, a affirmé devant la presse la directrice de la santé publique à l'OMS, Maria Neira. "Il y a un fort lien" de cause à effet, a renchéri le responsable de ces questions à l'UNICEF, Sanjay Wijesekera. Et "le changement climatique va encore" aggraver ce problème, selon l'OMS.

Des milliards de personnes ont désormais accès à l'assainissement et à l'eau mais pas toujours de manière sûre. Selon le responsable de l'eau, de l'assainissement et des mesures d'hygiène à l'OMS Bruce Gordon, près de 850'000 personnes se retrouvent ainsi exposées à des maladies diarrhéiques. Des affections qui tuent plus de 350'000 enfants de moins de 5 ans chaque année.

 

 

Toilettes partagées

Par ailleurs, quelque 13 millions de décès peuvent être attribués chaque année à des problèmes environnementaux. La santé d'un "nombre substantiel" de personnes est affectée par un manque d'accès à l'eau, ajoute M. Gordon, sans pouvoir donner un chiffre détaillé.

Au total, selon des données de 2015, près de 850 millions de personnes ne bénéficient pas d'un approvisionnement minimal en eau potable. Parmi elles, plus de 260 millions se trouvent à plus de 30 minutes d'un accès à l'eau et 159 millions boivent une eau non traitée.

Dans 90 pays, les avancées en matière d'assainissement sont trop lentes. Elles ne permettront pas d'atteindre l'objectif d'un accès pour tous d'ici 2030, d'autant plus que des inégalités sont constatées dans un certain nombre de pays.

Autre indication, plus de 2 milliards de personnes ne disposent pas d'infrastructures sanitaires adaptées. Parmi elles, 600 millions partagent des toilettes avec d'autres ménages et près de 900 millions défèquent en plein air. Ce nombre est en augmentation notamment en Afrique.

 

 

Un coût économique

Seuls 15% de la population d'Afrique subsaharienne peut se laver les mains de manière adaptée. Cette part est trois fois plus importante en Asie Occidentale et dans le nord de l'Afrique.

Moins de 100 pays disposent de données suffisantes sur l'eau potable sûre et un peu plus de 80 sur l'assainissement. Deux tiers des personnes à avoir accès à une eau potable vivent en milieu urbain, de même que 60% de celles qui bénéficient d'un assainissement.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Or bleuDeux milliards de personnes utilisent de l'eau potable contaminée par des matières fécalesDeux milliards de personnes utilisent de l'eau potable contaminée par des matières fécales

Top