26.05.2016, 15:10

Paris: un jeune homme "en voie de radicalisation" arrêté après s'être retranché dans un studio

chargement
La fiche "S", qui signifie Sûreté d'Etat et vise des personnes soupçonnées de vouloir porter atteinte aux intérêts nationaux, n'implique pas nécessairement de surveillance ou de suivi actif. (Illustration)

Interpellation Après avoir refusé son hospitalisation, un jeune homme fiché pour "radicalisation" s'est retranché dans un studio parisien où les forces de l'ordre l'ont arrêté.

 Un homme de 21 ans fiché "S" pour sa radicalisation présumée a été interpellé jeudi dans un studio du IVe arrondissement de Paris où il s'était retranché, a-t-on appris de sources policières. Considéré comme "en voie de radicalisation", il se trouvait a priori seul dans l'appartement, a-t-on précisé.

D'après les premières constatations de la police, en cours de vérification, il ne "jouirait pas de toutes ses facultés mentales".

C'est son père, qui souhaitait le faire hospitaliser, ce que le jeune n'aurait pas supporté, qui a prévenu la police qu'il s'était retranché dans un appartement du boulevard Henri IV. L'homme n'est visé par aucune enquête judiciaire à ce stade.

La fiche "S", qui signifie Sûreté d'Etat et vise des personnes soupçonnées de vouloir porter atteinte aux intérêts nationaux, n'implique pas nécessairement de surveillance ou de suivi actif.

Quelque 20'000 personnes font en France l'objet d'une telle fiche, dont 10'500 pour des raisons liées à une radicalisation islamiste, indiquait en décembre le Premier ministre, Manuel Valls.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

appel à témoinsHaute-Savoie: deux mineures radicalisées recherchées par la gendarmerie françaiseHaute-Savoie: deux mineures radicalisées recherchées par la gendarmerie française

Deux ados radicalisées recherchées

La Gendarmerie nationale française a lancé samedi un appel à témoins à la suite de la fugue en Haute-Savoie de deux...

  05.03.2016 16:51

Top