18.05.2016, 08:09

Panama Papers: le Panama promet l'échange automatique d'informations

chargement
Le Panama Papers s'est officiellement engagé à l'échange automatique d'informations financières.

scandale financier Le Panama s'est engagé officiellement à l'échange automatique d'informations bancaires. La mesure entrera en vigueur en 2018 pour ce pays au cœur d'un scandale financier sans précédent.

Le Panama, au coeur du scandale des Panama Papers, s'est officiellement engagé mardi auprès de l'OCDE à l'échange automatique d'informations financières avec les autres pays adhérant à la norme, ont annoncé les autorités du pays. Il sera en vigueur en 2018. Le pays doit encore apporter des modifications à sa législation pour se conformer aux exigences de l'OCDE, indique un communiqué du vice-ministre des affaires étrangères, Luis Miguel Hincapié, après son passage au siège l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) à Paris.

Les échanges seront conformes à la norme approuvée en 2014 par le forum de l'OCDE sur la transparence et l'échange de renseignements, déjà ratifiée par 100 pays. Le système financier panaméen a été vivement critiqué après le scandale dit des "Panama Papers". Quelque 11,5 millions de documents du cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca, dévoilés en avril par une centaine de médias dans le monde entier, ont mis au jour un vaste système d'évasion fiscale impliquant de hauts responsables politiques, sportifs ou milliardaires.

Montages offshore

Après ces révélations, le Panama avait été cloué au pilori à cause de sa législation accommodante pour les montages fiscaux offshore et de son attitude allant à contre-courant de la tendance mondiale vers la transparence fiscale. La pression a poussé le président panaméen Juan Carlos Varela à afficher sa volonté de négocier. Au début mai, il s'était engagé à réformer son système financier et à échanger automatiquement des informations fiscales, mais de manière bilatérale et non pas multilatérale, comme l'exige l'OCDE.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Belle priseColombie: la police saisit 8 tonnes de cocaïne à la frontière avec le Panama, un record historiqueColombie: la police saisit 8 tonnes de cocaïne à la frontière avec le Panama, un record historique

scandale financierPanama Papers: la filiale suisse du Crédit Agricole concernéePanama Papers: la filiale suisse du Crédit Agricole concernée

FINANCELe procureur général va s’intéresser aux Panama PapersLe procureur général va s’intéresser aux Panama Papers

Panama PapersPanama Papers: les documents sont en libre accès sur InternetPanama Papers: les documents sont en libre accès sur Internet

Top