26.10.2018, 09:08

Nouvelle-Zélande: il se suspend à une œuvre à 300’000 dollars et la détruit

chargement
Le jeune homme voulait tester la résistance de l'oeuvre.

insolite Dans la ville de Wellington, en Nouvelle-Zélande, un homme a voulu tester la résistance d’une oeuvre et l’a brisée. Elle valait 300’000 dollars, environ 290’000 francs.

L’oeuvre de l’artiste Len Lye nommée «Water Whirler» (tournoiement d’eau) a connu un triste sort le 8 octobre dernier. Cette création d’une valeur de 300’000 dollars se situait en bord de mer, à Wellington, en Nouvelle-Zélande. Cette ville est connue pour ses sculptures et oeuvres d’art qui agrémentent l’espace publique. Mais peut-être pas de tous. Hunter MacDonald, qui passait par-là et ne savait pas trop que faire, a eu l’envie de se suspendre à l’immense sculpture en fibre de verre de Len Lye, relate le média local Stuff. «Histoire de faire quelques exercices de gymnastique et de tester sa résistance», avouera-t-il plus tard. 

 

 

 

 

Le jeune homme de 28 ans, encouragé par la foule, est allé de plus en plus loin, jusqu’à ce que la sculpture cède sous son poids. Blessé par la pièce qui s’est rompue, Hunter MacDonald a dû être hospitalisé. Il est accusé de dommage intentionnel et devra comparaître devant le tribunal le 9 novembre prochain. 

«Water Whirler», installée en 2006, faisait l’objet de réparation depuis plus de deux ans et devait être remise en service courant octobre.

La voici en action:

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CambriolageGenève: ils tentent de voler une sculpture, mais abandonnent à cause de son poidsGenève: ils tentent de voler une sculpture, mais abandonnent à cause de son poids

DrôleDes étudiants déposent un ananas dans un musée, leur blague devient une oeuvre d'artDes étudiants déposent un ananas dans un musée, leur blague devient une oeuvre d'art

Un ananas pris pour une oeuvre d'art

Voulant faire une blague, des étudiants ont déposé un ananas sur le présentoir vide d'un musée au Royaume-Uni. Le fruit...

  10.05.2017 17:18

insoliteEtats-Unis: il transforme ses poils du dos en œuvre d'artEtats-Unis: il transforme ses poils du dos en œuvre d'art

Top