10.02.2018, 00:01

«Nous avons semé des graines»

Premium
chargement
Dominique de Buman, président du Conseil national, a été la cheville ouvrière de la reconnaissance du génocide arménien  par la Suisse.
Par propos recueillis thierry jacolet

DIPLOMATIE De retour d’une visite en Arménie, le conseiller national Dominique de Buman a renforcé les liens économiques avec Erevan.

dominique de Buman n’en attendait pas tant de son premier voyage officiel à l’étranger dans son nouveau costard de président du Conseil national. Sa sortie en Arménie a pris un air de visite de chef d’Etat: rencontres avec le président Serzh Sargsyan, le premier ministre Karen Karapetyan et le ministre des Affaires étrangères, discours devant le Parlement, conférence de...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: la Suisse enregistre 19 nouveaux cas et 3 décès supplémentairesCoronavirus: la Suisse enregistre 19 nouveaux cas et 3 décès supplémentaires

PandémieCoronavirus: le WEF organisera un sommet pour changer la société en janvier 2021Coronavirus: le WEF organisera un sommet pour changer la société en janvier 2021

IntempériesLa tempête Amanda a fait 26 morts en Amérique centraleLa tempête Amanda a fait 26 morts en Amérique centrale

Violences policièresEtats-Unis: hommage d’une foule immense à Houston pour George FloydEtats-Unis: hommage d’une foule immense à Houston pour George Floyd

Chronique«Fureur populaire», l’air du temps d’Anouchka Wittwer«Fureur populaire», l’air du temps d’Anouchka Wittwer

Top