21.05.2018, 09:59

Népal: un Japonais tente l'ascension de l'Everest une 8e fois, il en meurt

chargement
Nobuzaku Kuriki est la deuxième personne à mourir sur les flancs de l'Everest (qui culmine à 8850 mètres) depuis le début de la saison d'escalade. (illustration)

Alpinisme Un Japonais est mort lundi au Népal en essayant de gravir l'Everest pour la 8e fois. L'homme avait du être amputé de neuf bouts de doigt à l'issu d'une précédente expédition qui avait déjà mal tourné.

Un Japonais, qui avait dû être amputé de neuf bouts de doigt en raison du gel lors d'une précédente expédition, est mort lundi lors de sa 8e tentative pour atteindre le sommet de l'Everest. L'intrépide est décédé durant son sommeil dans un camp.

Nobuzaku Kuriki, âgé de 36 ans, est mort au camp 2 à 7400 mètres d'altitude, a déclaré lundi un responsable du tourisme, Gyanendra Shrestha, au camp de base. "Des sherpas ont retrouvé son corps sous la tente", a déclaré M. Shrestha à l'agence de presse Reuters.

 

 

En 2012, l'alpiniste japonais avait dû passer deux jours dans un trou creusé dans la neige à 8230 mètres, sur les flancs de l'Everest, par une température de -20° Celsius. C'est à la suite de ce drame qu'il avait été amputé du bout de neuf doigts.

Nobuzaku Kuriki est la deuxième personne à mourir sur les flancs de l'Everest (qui culmine à 8850 mètres) depuis le début de la saison d'escalade, après le Macédonien Gjeorgi Petkov, décédé au cours du week-end à l'âge de 63 ans.

Durant cette saison de haute montagne, qui a débuté en mars et qui dure jusqu'à la fin du mois de mai, le Népal a autorisé à plus de 340 alpinistes étrangers de tenter l'ascension de l'Everest.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

exploitMontagne: Kilian Jornet remonte au sommet de l'Everest pour la deuxième fois en une semaine... et en 17 heuresMontagne: Kilian Jornet remonte au sommet de l'Everest pour la deuxième fois en une semaine... et en 17 heures

premier essaiMontagne: Kilian Jornet "avale" l'Everest en 26 heures, sans oxygène ni cordes fixes, mais rate sa tentative de recordMontagne: Kilian Jornet "avale" l'Everest en 26 heures, sans oxygène ni cordes fixes, mais rate sa tentative de record

ALPINISMENépal: un octogénaire népalais meurt au camp de base de l'EverestNépal: un octogénaire népalais meurt au camp de base de l'Everest

Top