27.10.2016, 00:57

Navire russe privé d’escale à Ceuta

Premium
chargement
En route pour les côtes syriennes, le porte-avions  «Amiral Kouznetsov» ne fera finalement pas escale  en territoire espagnol.
Par Bruxelles, Jean-Jacques Mével, Le Figaro

MÉDITERRANÉE Moscou a annulé le ravitaillement d’un porte-avions.

Le Kremlin a choisi d’éviter un affront à l’Otan et un blâme à l’Espagne: l’unique porte-avions russe, l’«Amiral Kouznetsov», en route pour les côtes syriennes, ne fera finalement pas escale dans le port espagnol de Ceuta, au Maroc, et Moscou a retiré sa demande de ravitaillement, a annoncé, hier, l’agence de presse russe RIA.

L’abandon évite au nouveau gouvernement Rajoy...

À lire aussi...

tournée mondialeMalade, Elton John interrompt brusquement un concertMalade, Elton John interrompt brusquement un concert

LitigeEtats-Unis: Bayer et BASF condamnés à verser 260 millions à un cultivateurEtats-Unis: Bayer et BASF condamnés à verser 260 millions à un cultivateur

EpidémieCoronavirus: le bilan en Chine s’alourdit à 1770 morts, des experts se réunissent à PékinCoronavirus: le bilan en Chine s’alourdit à 1770 morts, des experts se réunissent à Pékin

IntempériesTempête Dennis: un mort au Royaume-Uni, foyers sans électricité en FranceTempête Dennis: un mort au Royaume-Uni, foyers sans électricité en France

AFRIQUE DU SUDL’île de la honte, flambeau du tourisme sud-africainL’île de la honte, flambeau du tourisme sud-africain

Top