10.01.2019, 00:01

Mur défendu sur un ton présidentiel

Premium
chargement
Donald Trump s’est exprimé, mardi, depuis le bureau ovale.
ÉTATS-UNIS

Le président américain Donald Trump a tenté, mardi, d’un ton grave, de rallier les Américains à son projet de mur à la frontière avec le Mexique, mettant en avant ce qu’il a appelé une «crise humanitaire». Il n’a toutefois fait aucune concession aux démocrates.

Lors d’une allocution solennelle de neuf minutes depuis le bureau ovale de la Maison-Blanche, le 45e...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top