18.03.2019, 17:29

Mozambique: le bilan du cyclone Idai pourrait dépasser le millier de morts selon le président

chargement
Le président mozambicain a survolé la zone sinistrée par le passage du cyclone Idai.

Cyclone Le cyclone qui a touché le centre du Mozambique jeudi dernier a fait officiellement 84 morts, mais le président Filipe Nyusi a survolé la zone et parle d'un millier de victimes.

Le bilan du cyclone qui s'est abattu jeudi soir sur le Mozambique "pourrait dépasser le millier de morts", a annoncé lundi le président mozambicain Filipe Nyusi. Il s'exprimait au cours d'une intervention télévisée.

"Pour le moment, nous avons officiellement 84 morts. Mais quand on a survolé la zone tôt ce matin (...) pour comprendre ce qui se passe, tout laisse à penser que le bilan pourrait dépasser les 1000 morts", a déclaré le chef de l'Etat de retour à Maputo.

 

 

"Plus de 100'000 personnes ont besoin d'aide alimentaire", a-t-il ajouté. "Les eaux des rivières Pungue et Buzi ont débordé et fait disparaître des villages entiers isolant des communautés. Il y a des corps qui flottent. C'est un véritable désastre humanitaire", a-t-il estimé.

 

A lire aussi : Cyclone Idai au Mozambique: la ville de Beira détruite ou endommagée à 90%, au moins 138 morts

 

"Notre priorité est de sauver des vies. Aujourd'hui plus de 400 personnes ont pu être sauvées des zones inondées", a-t-il encore ajouté.

Des rescapés ont trouvé refuge dans des arbres en attendant les secours, a expliqué le président. Des images aériennes transmises par l'organisation Mission Aviation Fellowship, montrent aussi des dizaines de personnes bloquées sur les toits de bâtiments en dur entourés d'eau.

 

 

Le cyclone Idai et ses vents d'une extrême violence associés à des pluies torrentielles se sont abattus sur le centre du Mozambique jeudi soir, avant de poursuivre leur course folle au Zimbabwe voisin. Au Zimbabwe, le dernier bilan s'élève à 98 morts et 212 personnes portées disparues, selon le porte-parole du gouvernement, Nick Mangwana.

"On a l'impression d'avoir affaire aux conséquences d'une guerre à grande échelle", a estimé le ministre actuellement en charge de la Défense, Perrance Shiri.

Au Mozambique, l'étendue des dégâts à Beira, la deuxième ville du pays avec un demi-million d'habitants, est "énorme et terrifiante", a prévenu la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR).

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

catastropheCyclone Idai au Mozambique: la ville de Beira détruite ou endommagée à 90%, au moins 162 mortsCyclone Idai au Mozambique: la ville de Beira détruite ou endommagée à 90%, au moins 162 morts

catastropheLe bilan s'alourdit suite au passage du cyclone Idai au Mozambique et au Zimbabwe: 127 mortsLe bilan s'alourdit suite au passage du cyclone Idai au Mozambique et au Zimbabwe: 127 morts

intempériesMadagascar: le bilan du cyclone Ava grimpe à au moins 29 mortsMadagascar: le bilan du cyclone Ava grimpe à au moins 29 morts

Top