11.11.2016, 13:23

Mossoul: des civils exécutés pour avoir utilisé des téléphones portables

chargement
Mardi, l'EI a tué 40 civils à Mossoul après les avoir accusés "de trahison et de collaboration" avec les forces irakiennes.

Terrorisme Alors que la bataille de Mossoul se poursuit en Irak, le groupe terroriste "Etat Islamique" exécute sommairement tous les civils qui n'entrent pas dans le rang.

 L'Etat islamique (EI) a à nouveau tué des dizaines de personnes à Mossoul et dans la région. Le nombre de déplacés a lui doublé en une semaine pour atteindre près de 48'000 personnes, a dit vendredi à Genève l'ONU.

Mardi, l'EI a tué 40 civils à Mossoul après les avoir accusés "de trahison et de collaboration" avec les forces irakiennes, a indiqué devant la presse une porte-parole du Haut Commissariat de l'ONU aux droits de l'homme. Des reproches affichés sur les habits des victimes qui ont été pendues à des poteaux électriques.

Un jeune homme a été abattu le même soir pour avoir utilisé un téléphone portable. Six autres civils ont été pendus le 20 octobre pour avoir caché des cartes de téléphone.

 

 

Familles emmenées en Syrie

Mercredi, 20 civils ont été tués au nord de Mossoul, accusées d'avoir donné des indications aux forces irakiennes. Le même jour, des personnes ont été déployées avec des ceintures d'explosifs dans Mossoul. Le Haut Commissariat redoute qu'il ait pu s'agit d'adolescents. Une vidéo montre aussi des jeunes qui abattent quatre personnes.

Depuis plus de dix jours, l'EI a déplacé des femmes, dont des Yézidies, dans la ville et à Tal Afar. Certaines sont "distribuées" à des djihadistes.

L'armée irakienne a aussi trouvé près de 1000 sunnites, dont la plupart étaient d'anciens officiers irakiens ou des membres d'un parti, dans une prison souterraine. Elles pourraient avoir été victimes de torture et de malnutrition.

Le même jour, l'EI a annoncé à Mossoul que toute personne qui fuirait les combats serait abattue. Dimanche, il aurait décapité sept personnes à l'est de la ville. Il a aussi continué à déplacer des dizaines de familles. Quelque 2000 autres ont pu s'enfuir après des raids aériens. D'autres ont été emmenées en Syrie.

 


 

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

lâchesIrak: les djihadistes de l'Etat islamique ont enlevé 1500 familles et 300 soldats près de MossoulIrak: les djihadistes de l'Etat islamique ont enlevé 1500 familles et 300 soldats près de Mossoul

état islamiqueSyrie/Irak: découverte d'une fosse commune près de MossoulSyrie/Irak: découverte d'une fosse commune près de Mossoul

MossoulIrak: le chef de l'EI exhorte ses troupes à continuer la lutte à MossoulIrak: le chef de l'EI exhorte ses troupes à continuer la lutte à Mossoul

IrakMossoul: l'avancée des forces irakiennes fait grandir l'inquiétude des civilsMossoul: l'avancée des forces irakiennes fait grandir l'inquiétude des civils

Top