22.12.2018, 00:01

Mattis parti, Trump a les mains libres

Premium
chargement
James Mattis (au centre) s’en va. Avec lui, c’est le dernier des «adultes dans la pièce», comme les désignait un sénateur, qui claque la porte.
Par PHILIPPE GÉLIE, WASHINGTON

ÉTATS-UNIS Le départ du secrétaire américain à la Défense ouvre une période d’incertitude à Washington.

Après James Mattis, le déluge? Le départ du secrétaire à la Défense, provoqué par son désaccord avec l’ordre de retrait des troupes américaines de Syrie et d’Afghanistan, émis par Donald Trump sans consultation, nourrit une étrange appréhension à Washington, le sentiment que tout est désormais possible. Le général quatre étoiles «était vu comme une sauvegarde contre un président...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 5 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 5 juillet

ElectionCroatie: les conservateurs vont garder le pouvoir en CroatieCroatie: les conservateurs vont garder le pouvoir en Croatie

Catastrophe naturelleJapon: des pluies diluviennes font plus de 30 mortsJapon: des pluies diluviennes font plus de 30 morts

AmbitionPrésidentielle américaine: le rappeur Kanye West se déclare candidatPrésidentielle américaine: le rappeur Kanye West se déclare candidat

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 4 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 4 juillet

Top