21.01.2018, 22:15

"Marches pour les femmes" et contre Trump dimanche en Europe

chargement
A Londres, des centaines de personnes se sont rassemblées en face de Downing Street.

Manifestations Des centaines de personnes se sont rassemblées dans plusieurs capitales européennes dimanche pour défendre les droits des femmes. Elles s'opposaient aussi au président américain Donald Trump.

Des centaines de personnes se sont rassemblées dans plusieurs capitales européennes dimanche, sous des cieux peu cléments, pour défendre les droits des femmes. Elles s'opposaient aussi au président américain Donald Trump, arrivé au pouvoir il y a un an.

A Londres, des centaines de personnes se sont rassemblées en face de Downing Street en fin de matinée pour exprimer leur ras-le-bol face au harcèlement sexuel, aux violences et aux discriminations subies par les femmes.

Dans la foule, certains tenaient aussi des pancartes hostiles à Donald Trump. Le président américain a récemment annoncé qu'il ne viendrait pas inaugurer comme prévu la nouvelle ambassade américaine à Londres, où il risquait d'être accueilli par des manifestations hostiles.

A Berlin, les militants s'étaient donné rendez-vous à la porte de Brandebourg, à proximité de l'ambassade des Etats-unis. Par une température glaciale, les manifestants, dont des expatriés américains et des Allemands, certains venus en famille, ont défilé dans le quartier du gouvernement, arborant des panneaux en anglais incitant à "Résister" et à "Se lever, s'unir et se battre".

Les organisateurs ont appelé les Américains vivant à l'étranger à s'inscrire pour pouvoir voter par correspondance lors des élections de mi-mandat en novembre.

A Paris, une centaine de personnes s'étaient rassemblées sous la pluie place du Trocadéro. Emmitouflées dans leurs manteaux, des manifestantes tenaient une banderole proclamant "Encore féministes!". A leurs côtés, des militants s'étaient mobilisés contre le locataire de la Maison blanche, avec des pancartes appelant à le destituer.

Aux Etats-unis, samedi, des centaines de milliers de personnes, dont les actrices Whoopi Goldberg à New York et Natalie Portman à Los Angeles, ont participé à des "Marches des femmes" anti-Trump, un an après le rassemblement immense qui avait défié Donald Trump au lendemain de son investiture.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Etats-UnisDes milliers de manifestants contre Donald Trump, une année après son investitureDes milliers de manifestants contre Donald Trump, une année après son investiture

«2018 sera cruciale pour Trump»«2018 sera cruciale pour Trump»

«2018 sera cruciale pour Trump»

Un test cognitif l’a confirmé mardi: Donald Trump a toute sa tête. C’est dire s’il s’est rendu compte depuis longtemps...

  20.01.2018 00:01
Premium

Top