06.09.2018, 00:01

Londres lance un mandat d’arrêt contre deux Russes

Premium
chargement
Londres lance un mandat d’arrêt contre deux Russes
Par ats

SKRIPAL La première ministre britannique accuse les services secrets russes d’être à l’origine de l’attaque au Novitchok.

La première ministre Theresa May a accusé, hier, le renseignement militaire russe d’être à l’origine de l’attaque au Novitchok sur le territoire britannique, perpétrée selon elle par deux «officiers» de ses services. Un mandat d’arrêt a été lancé contre ces deux hommes.

Ces derniers ont été identifiés par la police britannique comme étant Alexander Petrov et Ruslan Bochirov, des ressortissants...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: Alain Berset appelle la population à résister au beau tempsCoronavirus: Alain Berset appelle la population à résister au beau temps

EtudeCoronavirus: une étude confirme que la gravité de la maladie est fortement corrélée à l’âgeCoronavirus: une étude confirme que la gravité de la maladie est fortement corrélée à l’âge

On décortiqueCoronavirus – Fake news: non, 4200 Italiens n’ont pas été guéris en un jourCoronavirus – Fake news: non, 4200 Italiens n’ont pas été guéris en un jour

AnalyseImmunité collective: "Cette stratégie équivaut à jouer à la roulette russe"Immunité collective: "Cette stratégie équivaut à jouer à la roulette russe"

TechnologieCoronavirus: l’intelligence artificielle pour prédire les complications pulmonairesCoronavirus: l’intelligence artificielle pour prédire les complications pulmonaires

Top