Les réfugiés feront-ils éclater Schengen?

chargement

IMMIGRATION Jean-Claude Juncker pointe les risques collatéraux d’une remise en cause de la libre circulation, avant de souligner l’intérêt de Bruxelles et de Berne de consolider la voie bilatérale.

Par ats
  16.01.2016, 00:49
Lecture: 6min
Premium
Jean-Claude Juncker s’est dit mécontent de l’engagement des Etats de l’Union européenne face à la prise en charge des demandeurs d’asile.

Egrenant la liste des défis auxquels est confrontée Bruxelles en 2016, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a critiqué hier les Etats qui «n’ont pas tenu leurs engagements» dans la répartition des demandeurs d’asile à partir de l’Italie et de la Grèce. «Ce n’est pas la Commission qui a failli», a-t-il dit. «Ce n’est pas possible qu’une...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: l'extension du pass sanitaire dope la vaccination en ItalieCoronavirus: l'extension du pass sanitaire dope la vaccination en Italie

AnnulationSuisse – France: Emmanuel Macron ne recevra pas Guy Parmelin en novembreSuisse – France: Emmanuel Macron ne recevra pas Guy Parmelin en novembre

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 18 septembreCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 18 septembre

New YorkONU: Cassis inaugure une oeuvre de l’artiste suisse Saype au siège des Nations UniesONU: Cassis inaugure une oeuvre de l’artiste suisse Saype au siège des Nations Unies

Carnet noirAlgérie: l'ex-président déchu Abdelaziz Bouteflika est mortAlgérie: l'ex-président déchu Abdelaziz Bouteflika est mort

Top