16.01.2016, 00:49

Les réfugiés feront-ils éclater Schengen?

Premium
chargement
Jean-Claude Juncker s’est dit mécontent de l’engagement des Etats de l’Union européenne face à la prise en charge des demandeurs d’asile.
Par ats

IMMIGRATION Jean-Claude Juncker pointe les risques collatéraux d’une remise en cause de la libre circulation, avant de souligner l’intérêt de Bruxelles et de Berne de consolider la voie bilatérale.

Egrenant la liste des défis auxquels est confrontée Bruxelles en 2016, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a critiqué hier les Etats qui «n’ont pas tenu leurs engagements» dans la répartition des demandeurs d’asile à partir de l’Italie et de la Grèce. «Ce n’est pas la Commission qui a failli», a-t-il dit. «Ce n’est pas possible qu’une...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 3 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 3 juin

DivertissementCinéma: la «sélection officielle» du Festival de Cannes dévoiléeCinéma: la «sélection officielle» du Festival de Cannes dévoilée

JusticeEspagne: un acteur porno arrêté pour homicide au venin de crapaudEspagne: un acteur porno arrêté pour homicide au venin de crapaud

Réseaux sociauxEclairage: «Les flammes du Capitole»Eclairage: «Les flammes du Capitole»

TragiqueInde: une éléphante enceinte a été tuée par un fruit rempli de pétardsInde: une éléphante enceinte a été tuée par un fruit rempli de pétards

Top