07.08.2015, 13:51

Les Etats-Unis projettent la création du plus vaste sanctuaire marin dans le Pacifique

chargement
Les Etats-Unis ont annoncé mardi, lors d'une conférence internationale sur la protection des océans en péril, un projet de création du plus vaste sanctuaire marin de la planète dans le Pacifique.

Environnement Dans le cadre d'une conférence internationale sur la protection des océans en péril, les Etats-Unis ont projeté la création du plus vaste sanctuaire marin du monde dans le Pacifique.

Les Etats-Unis ont annoncé mardi, lors d'une conférence internationale sur la protection des océans en péril, un projet de création du plus vaste sanctuaire marin de la planète dans le Pacifique. Ils vont également prendre des mesures "historiques" pour réprimer la pêche illégale.

Le secrétaire d'Etat John Kerry a reçu lundi et mardi au département d'Etat les représentants de 80 pays, aux côtés d'experts et d'industriels, pour pousser la communauté internationale à se doter d'une stratégie pour sauver les océans menacés par le Réchauffement climatique, la pollution et la surexploitation des réserves de pêche.

Plus de 1,8 milliard de dollars de promesses de dons a été récolté, dont un milliard fourni par la seule Norvège pour lutter contre le changement climatique.

"Assurons-nous que nous pourrons regarder nos enfants dans les yeux et leur dire: oui, nous avons agi et nous avons préparé un monde plus sûr et plus stable", a exhorté le président Barack Obama, dans un message vidéo adressé à la conférence.

D'après la communauté scientifique, la Santé des océans, qui couvrent 72% de la planète, et de leur écosystème s'est dégradée de manière spectaculaire depuis 70 ans. De fait, a égrené Barack Obama, "la hausse des niveaux de dioxyde de carbone provoque une acidification des océans. La pollution met en péril la vie marine. La surpêche menace toutes les espèces et les populations qui en dépendent pour leur alimentation et moyens de subsistance".

Pêche et exploitation énergétique interdites

Selon la Maison blanche, le chef de l'exécutif a demandé à son gouvernement de mettre sur pied un projet de préservation d'aires marines dans les eaux territoriales américaines, notamment autour des îles Howland, au centre du Pacifique.

D'une surface de plus de deux millions de km2, il s'agirait du plus vaste sanctuaire marin au monde. Les Etats-Unis entendent y interdire la pêche commerciale et l'exploitation énergétique.

Au total, avec les engagements d'autres pays comme les Îles Cook ou les Kiribati, "plus de trois millions de km2" d'aires marines devraient être sanctuarisés dans le Pacifique, selon John Kerry.

Le président Obama a aussi annoncé qu'il avait réclamé à son administration "une stratégie nationale pour combattre la pêche pirate". Aujourd'hui, 20% des réserves de poissons sont pêchées illégalement, soit 26 millions de tonnes par an, accélérant la disparition de certaines espèces, selon la fondation écologiste The Pew Charitable Trusts.

John Kerry a promis que tous les produits de la mer vendus aux Etats-Unis seraient "traçables", pour lutter contre la fraude et la pêche illégale et des associations écologistes ont salué "un pas en avant historique".


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PANDÉMIELe coronavirus tue une enfant en BelgiqueLe coronavirus tue une enfant en Belgique

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 31 marsCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 31 mars

EtudeCoronavirus: une étude confirme que la gravité de la maladie est fortement corrélée à l’âgeCoronavirus: une étude confirme que la gravité de la maladie est fortement corrélée à l’âge

On décortiqueCoronavirus – Fake news: non, 4200 Italiens n’ont pas été guéris en un jourCoronavirus – Fake news: non, 4200 Italiens n’ont pas été guéris en un jour

AnalyseImmunité collective: "Cette stratégie équivaut à jouer à la roulette russe"Immunité collective: "Cette stratégie équivaut à jouer à la roulette russe"

Top