07.07.2009, 11:51

Les Etats-Unis et la Russie veulent «remettre les compteurs à zéro»

chargement

Les présidents américain et russe Barack Obama et Dmitri Medvedev ont exprimé hier à Moscou leur espoir de réchauffer les relations entre les Etats-Unis et la Russie. Afin de renforcer leurs dires, ils ont signé un accord préalable de désarmement nucléaire.

«Nous espérons refermer une série de pages difficiles dans l'histoire des relations russo-américaines et en ouvrir de nouvelles», a déclaré Dmitri Medvedev au début de ses entretiens avec Barack Obama au Kremlin.

«Sur une série de questions, y compris de sécurité, économiques, énergétiques, environnementales, les Etats-Unis et la Russie ont plus en commun qu'ils n'ont de divergences», a répondu Barack Obama. «Si nous travaillons dur dans les jours qui viennent, nous pouvons faire des progrès extraordinaires», a ajouté le président américain.

La visite de ce dernier en Russie est destinée à «remettre les compteurs à zéro» dans des relations avec Moscou qui se sont sévèrement détériorées à la fin de la présidence Bush. Elle a également pour objectif de faire avancer les négociations sur une nouvelle réduction des arsenaux nucléaires.

Sur ce point, Barack Obama et Dmitri Medvedev ont signé hier un accord préalable de désarmement nucléaire qui implique des objectifs chiffrés de réduction de leurs arsenaux stratégiques.

Ils ont ainsi convenu d'abaisser à 1500/1675 le nombre de têtes nucléaires et à 500/1100 le nombre de vecteurs nucléaires (missiles intercontinentaux embarqués à bord de sous-marins et bombardiers stratégiques) de chacun des deux pays. Ces réductions doivent intervenir «dans les sept ans suivant l'entrée en vigueur de l'accord».

Sur la base de cet accord préalable, les négociateurs russes et américains vont poursuivre leurs discussions afin d'aboutir à la conclusion d'un nouveau traité qui doit remplacer le traité historique Start, arrivant à échéance en décembre.

Les Etats-Unis et la Russie possèdent encore plus de 90% du total des bombes atomiques dans le monde.

Par ailleurs, la Russie a autorisé l'utilisation de son espace aérien pour le transit de soldats et de matériel militaire américain à destination de l'Afghanistan. Cet accord est significatif politiquement pour Barack Obama qui, a fait de la guerre en Afghanistan l'une de ses grandes priorités internationales. L'ouverture plus large de l'espace aérien russe s'ajoute au soutien «déjà robuste» apporté Moscou sur le dossier afghan, a relevé la Maison-Blanche. A ses yeux, la Russie est «un membre précieux» de la coalition internationale soutenant l'effort en Afghanistan.

Signe du réchauffement de leurs relations, Moscou et Washington se sont aussi entendus pour reprendre les activités militaires communes suspendues en août 2008, date de la guerre russe en Géorgie. /ats-afp-reuters

Pas d'accord sur le bouclier antimissiles

En revanche, les divergences russo-américaines demeurent au sujet du projet controversé de bouclier antimissiles américain en Europe, a affirmé le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov.

«Nous ne sommes pas pour l'instant d'accord sur l'évaluation des conséquences de telle ou telle décision de l'administration américaine, pour nous la question reste ouverte concernant la troisième composante de son bouclier antimissiles» en Pologne et en République tchèque, a-t-il dit à l'issue des entretiens. Il s'agit de l'un des grands motifs de tensions entre Washington et Moscou ces derniers mois.

Les deux présidents devaient tenir une conférence de presse en fin de soirée avant de dîner ensemble avec leurs compagnes. /ats-afp


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

IncroyableAlpinisme: des Népalais réussissent la première ascension hivernale du K2, un exploitAlpinisme: des Népalais réussissent la première ascension hivernale du K2, un exploit

Le K2 dompté en hiver, une première

Incroyable. Une équipe népalaise a réussi l’exploit de dompter le K2, deuxième plus haut sommet du monde, en hiver....

  16.01.2021 18:21

RecommandationsEtats-Unis: la Suisse invite les voyageurs à la prudence après l’assaut du CapitoleEtats-Unis: la Suisse invite les voyageurs à la prudence après l’assaut du Capitole

live
En directCoronavirus: 10'000 manifestants anti-masque se rassemblent à VienneCoronavirus: 10'000 manifestants anti-masque se rassemblent à Vienne

Encore une foisItalie: le Premier ministre Conte perd sa majorité, nouvelle crise politique en vueItalie: le Premier ministre Conte perd sa majorité, nouvelle crise politique en vue

Nouvelle crise politique en Italie

Le Premier ministre Giuseppe Conte n’a plus de majorité au Parlement. Le parti de l’ancien Premier ministre Matteo...

  16.01.2021 09:33
Premium

RelanceEtats-Unis: un plan d’aide à 1900 milliards de dollars pour lutter contre la pandémieEtats-Unis: un plan d’aide à 1900 milliards de dollars pour lutter contre la pandémie

Top