02.08.2015, 19:42

Les démolitions se multiplient

chargement

Les démolitions de maisons palestiniennes par Israël à Jérusalem-Est se sont intensifiées ces derniers mois et continuent en début d'année sur le même rythme, a affirmé hier l'organisation israélienne Ir Amim. Celle-ci y voit une politique destinée à affaiblir la société civile palestinienne à Jérusalem-Est et à la chasser.

«Le Nouvel An à Jérusalem-Est a débuté avec une tendance inquiétante: au cours des deux derniers jours la municipalité de Jérusalem a démoli des bâtiments d'habitation à Cheikh Jarrah et Beit Hanina», a déploré l'organisation, en référence à deux quartiers palestiniens.

«C'est une continuation de la nette augmentation des démolitions de maisons à Jérusalem-Est qui est la tendance depuis la mi-2010 et plus significativement les deux derniers mois de 2010», précise, chiffres à l'appui, Ir Amim, qui milite pour la coexistence israélo-palestinienne à Jérusalem.

L'ONG a recensé 74 démolitions sur ordre de la municipalité israélienne, dont les trois quarts (55) au second semestre et près de la moitié (32) en novembre et décembre.

«La question des démolitions de maisons à Jérusalem n'est pas une application neutre de la loi mais un élément d'une politique plus vaste destinée à affaiblir la société civile palestinienne à Jérusalem-Est et à la chasser», estime Ir Amim.

«La question de la construction sans permis à Jérusalem-Est est le résultat direct de décennies de politique israélienne qui omet systématiquement la nécessaire planification urbaine de cette partie de la ville qui permettrait aux Palestiniens de construire en accord avec la loi», selon le texte.

Le 22 décembre, le coordinateur des actions humanitaires de l'ONU dans les territoires palestiniens occupés Maxwell Gaylard s'était alarmé de l'augmentation du nombre de démolitions à Jérusalem-Est et dans les zones sous contrôle total israélien de Cisjordanie, de 275 en 2009 à 396 en 2010.

Dans un rapport publié à l'occasion du Nouvel An, l'ONG palestinienne Al-Maqdese, qui fournit des statistiques similaires, évalue à 72 le nombre de démolitions à Jérusalem-Est en 2010.

Israël considère Jérusalem-Est comme partie intégrante de capitale «éternelle et indivisible», alors que les Palestiniens veulent en faire la capitale de leur futur Etat. /ats-afp

Les démolitions se multiplient


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

live
EpidémieCoronavirus: la ligne téléphonique d'urgence est prise d'assaut en SuisseCoronavirus: la ligne téléphonique d'urgence est prise d'assaut en Suisse

EpidémieCoronavirus: un banal traitement contre le paludisme, la chloroquine, serait efficaceCoronavirus: un banal traitement contre le paludisme, la chloroquine, serait efficace

RuéeTourisme spatial: Virgin Galactic compte près de 8000 personnes sur sa liste d’attenteTourisme spatial: Virgin Galactic compte près de 8000 personnes sur sa liste d’attente

PandémieCoronavirus: deux nouveaux cas diagnostiqués en AllemagneCoronavirus: deux nouveaux cas diagnostiqués en Allemagne

ALLEMAGNETrois candidats pour redresser la CDU d’Angela MerkelTrois candidats pour redresser la CDU d’Angela Merkel

Top