13.10.2018, 00:01

Les déboires de la CSU

Premium
chargement
La reprise des thèmes  de l’extrême droite par la CSU  bavaroise, emmenée par son  ministre-président Markus Söder, a déstabilisé l’électorat.
Par Thomas Schnee, BErlin

ALLEMAGNE Malgré son durcissement sur les migrants, la conservatrice Union chrétienne sociale bavaroise va au-devant d’une déroute aux élections régionales organisées ce dimanche.

Le ciel va probablement lui tomber sur la tête. «Lui» c’est «elle», à savoir l’Union chrétienne sociale (CSU) bavaroise, emmenée par son ministre-président Markus Söder. Celle-ci se prépare, en effet, à subir un revers électoral historique à l’occasion, demain, de la réélection du parlement du Land de Bavière. Pour comprendre le «drame» des chrétiens sociaux, il faut rappeler qu’à...

À lire aussi...

CORONAVIRUSUn drame esquivé par l’Italie du SudUn drame esquivé par l’Italie du Sud

Un drame esquivé par l’Italie du Sud

Le dispositif de confinement a évité que le scénario observé au nord ne se propage dans les régions les moins bien...

  02.04.2020 00:01
Premium

ONUEviter la crise alimentaireEviter la crise alimentaire

DÉSINFOX4200 Italiens guéris en un jour? Faux!4200 Italiens guéris en un jour? Faux!

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 1er avrilCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 1er avril

On décortiqueCoronavirus – Fake news: non, un prêtre italien n’a pas cédé son respirateur à un jeuneCoronavirus – Fake news: non, un prêtre italien n’a pas cédé son respirateur à un jeune

Top