10.01.2019, 00:01

Le torchon brûle entre Rome et Paris

Premium
chargement
Les ministres italiens du Travail et de l’Intérieur ont lancé des messages de soutien aux gilets jaunes, contre Emmanuel Macron.
Par par Benjamin Masse, Paris

DIPLOMATIE Les ministres italiens Luigi Di Maio et Matteo Salvini ont apporté un soutien public au mouvement des gilets jaunes.

Clash diplomatique entre la France et l’Italie. C’est Rome qui a tiré la première, en début de semaine, par l’intermédiaire des deux enfants terribles de la coalition au pouvoir, Luigi Di Maio, le chef de file du Mouvement Cinq Etoiles (M5S), et Matteo Salvini, le patron de la Ligue. Le premier, également ministre du Travail, a lancé, lundi matin,...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top