Le premier ministre démissionne

chargement

IRAK Les violences se poursuivent.

Par ats
 30.11.2019, 00:01
Premium

Le premier ministre irakien a annoncé, hier, qu’il allait démissionner, comme l’a réclamé le grand ayatollah Ali Sistani, figure tutélaire de la politique dans le pays. Les violences, qui ont fait 21 morts en une journée, n’ont pas cessé pour autant.

Adel Abdel Mahdi, un indépendant, sans base partisane ni populaire, de 77 ans, a cédé hier, après deux...

À lire aussi...

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 20 avrilCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 20 avril

MenacesLiberté de la presse: plus d’agressions contre les journalistes en Suisse avec la pandémieLiberté de la presse: plus d’agressions contre les journalistes en Suisse avec la pandémie

ConflitsTchad: le président Idriss Déby est mort de blessures reçues au frontTchad: le président Idriss Déby est mort de blessures reçues au front

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 19 avrilCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 19 avril

retraiteRaul Castro tire sa révérence, mais rien ne change à CubaRaul Castro tire sa révérence, mais rien ne change à Cuba

Top