Le premier ministre démissionne

chargement

IRAK Les violences se poursuivent.

Par ats
 30.11.2019, 00:01
Premium

Le premier ministre irakien a annoncé, hier, qu’il allait démissionner, comme l’a réclamé le grand ayatollah Ali Sistani, figure tutélaire de la politique dans le pays. Les violences, qui ont fait 21 morts en une journée, n’ont pas cessé pour autant.

Adel Abdel Mahdi, un indépendant, sans base partisane ni populaire, de 77 ans, a cédé hier, après deux...

À lire aussi...

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 20 septembreCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 20 septembre

CARNET NOIRL’écrivain, journaliste et éditeur Roland Jaccard est décédéL’écrivain, journaliste et éditeur Roland Jaccard est décédé

espagneEruption volcanique dans l’archipel des Canaries: une centaine de maisons détruites, 5500 personnes évacuéesEruption volcanique dans l’archipel des Canaries: une centaine de maisons détruites, 5500 personnes évacuées

drameFusillade à l’université de Perm, en Russie: 6 morts et 28 blessésFusillade à l’université de Perm, en Russie: 6 morts et 28 blessés

CompétitivitéLa Suisse reste n°1 mondial en matière d'innovation, selon l’ONULa Suisse reste n°1 mondial en matière d'innovation, selon l’ONU

Top