Le pilote met en cause la foudre

chargement

CRASH L’atterrissage meurtrier, dimanche à Moscou, serait dû aux conditions météo.

Par ats
 07.05.2019, 00:01
Premium
L’avion a pris feu sur le tarmac de l’aéroport.

La foudre, des réservoirs de carburant pleins et un atterrissage violent: le pilote de l’avion Aeroflot qui s’est embrasé, dimanche soir, à l’aéroport Cheremetievo de Moscou a mis en cause, hier, les conditions météo difficiles. L’accident a fait 41 morts.

Les circonstances exactes de la tragédie n’ont pas encore été officiellement révélées. Le commandant de bord, Denis Evdokimov, a, toutefois,...

À lire aussi...

CompétitionFootball – Europa League: Arsenal manque la finale contre Man U, Xhaka se blesseFootball – Europa League: Arsenal manque la finale contre Man U, Xhaka se blesse

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 6 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 6 mai

canadaMondial de curling à Calgary: 9e succès en 10 matches pour la SuisseMondial de curling à Calgary: 9e succès en 10 matches pour la Suisse

DURABILITÉPolluer coûte toujours plus cherPolluer coûte toujours plus cher

Polluer coûte toujours plus cher

Le cours des certificats de quotas d’émission de CO2 franchit la barre des 50 euros la tonne. Le principal facteur de...

  06.05.2021 08:50
Premium

FRANCECommémoration: Emmanuel Macron revisite le tombeau de NapoléonCommémoration: Emmanuel Macron revisite le tombeau de Napoléon

Top