06.09.2018, 00:01

Le musée de Rio, icône des maux du Brésil

Premium
chargement
Une des stars du musée, un météorite de cinq tonnes et de quatre milliards d’années, a résisté au feu.

AMÉRIQUE LATINE Huit autres institutions culturelles sont parties en fumée ces dernières années dans un pays frappé par l’incurie des politiques.

Une «tragédie annoncée». Comme à chaque nouvelle catastrophe, les mêmes paroles reviennent dans une sorte de métaphore des maux du Brésil. Car l’incendie qui a réduit en cendres, dimanche soir, la plus grande part des inestimables collections du Musée national à Rio de Janeiro, le plus ancien du pays, était bien trop prévisible après des décennies de négligence, de...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: la Chine accélère la livraison de matériel à la SuisseCoronavirus: la Chine accélère la livraison de matériel à la Suisse

PrudenceCoronavirus: la pandémie profite aux arnaques en ligneCoronavirus: la pandémie profite aux arnaques en ligne

IntempériesCatastrophe naturelle: le cyclone tropical Harold s’abat sur les îles FidjiCatastrophe naturelle: le cyclone tropical Harold s’abat sur les îles Fidji

live
PandémieCoronavirus: les nouvelles du mardi 7 avrilCoronavirus: les nouvelles du mardi 7 avril

TransplantationTransplantation: meilleures chances de survie avec de jeunes donneurs de cellules souchesTransplantation: meilleures chances de survie avec de jeunes donneurs de cellules souches

Top