24.01.2018, 00:01

Le gouverneur avait perdu son mot de passe

Premium
chargement
«Alerte d’urgence. Il n’y a pas de menace de missile sur l’Etat de Hawaï. Fausse alarme.»
Par Le Figaro

ALERTE AU MISSILE A Hawaï, David Idge n’avait pas pu, le 13 janvier, annuler l’alarme, ne pouvant se connecter à Twitter.

«Menace de missile balistique sur Hawaï. Mettez-vous immédiatement à l’abri. Ce n’est pas un exercice.» Le 13 janvier dernier, ce message a été envoyé par erreur à tous les habitants de l’île d’Hawaï, provoquant la panique. Le démenti des autorités n’est arrivé que 38 minutes plus tard, via le compte Twitter du gouverneur, David Idge. Pourquoi les autorités n’ont-elles...

À lire aussi...

cinémaL’actrice italienne Claudia Cardinale sera à Fribourg pour le prochain FIFFL’actrice italienne Claudia Cardinale sera à Fribourg pour le prochain FIFF

InsoliteCoronavirus: vol à main armée de papier toilette à Hong KongCoronavirus: vol à main armée de papier toilette à Hong Kong

En baisseBanques: le bénéfice net du géant HSBC a chuté de 53% en 2019Banques: le bénéfice net du géant HSBC a chuté de 53% en 2019

EpidémieCoronavirus: un dissident qui avait critiqué la gestion de l’épidémie arrêtéCoronavirus: un dissident qui avait critiqué la gestion de l’épidémie arrêté

BarbarieMexique: Indignation après l’assassinat d’une fillette de 7 ansMexique: Indignation après l’assassinat d’une fillette de 7 ans

Top