25.09.2018, 00:01

Le dictateur s’en va…

Premium
chargement
L’homme de fer Abdulla Yameen a reconnu, hier, sa défaite.
Par Emmanuel Derville, Le Figaro

MALDIVES Yameen lâche le pouvoir, un coup dur pour Pékin.

L’annonce a constitué un coup de théâtre pour les électeurs. Hier, le président Abdulla Yameen a déclaré à la télévision qu’il acceptait sa défaite à la présidentielle. Avant le scrutin, beaucoup de Maldiviens étaient convaincus qu’il s’accrocherait au pouvoir. N’avait-il pas nommé ses fidèles à des postes clés de la commission électorale? La presse étrangère, incapable d’obtenir des visas,...

À lire aussi...

CARAÏBESCiudad Nuclear, capitale  à l’abandon de l’atomique cubainCiudad Nuclear, capitale  à l’abandon de l’atomique cubain

CORONAVIRUSLa situation à un «point crucial»La situation à un «point crucial»

live
EpidémieCoronavirus: premier cas dans le canton de Vaud, tests négatifs à NeuchâtelCoronavirus: premier cas dans le canton de Vaud, tests négatifs à Neuchâtel

Aide au développementPolitique de coopération: la Suisse va-t-elle dans le bon sens?Politique de coopération: la Suisse va-t-elle dans le bon sens?

MunicipalesComment est élue la maire de Paris?Comment est élue la maire de Paris?

Top