29.06.2018, 00:01

Lafarge en examen pour «complicité de crimes contre l’humanité»

Premium
chargement
Par Le figaro

FRANCE Le cimentier est accusé d’avoir financé des groupes djihadistes, dont l’EI, pour maintenir son activité en Syrie.

L’entreprise Lafarge SA a été mise en examen, hier, par la justice française, pour «complicité de crimes contre l’humanité», après avoir été accusée d’avoir financé des groupes djihadistes dont l’organisation Etat islamique en Syrie.

La holding, actionnaire majoritaire de la filiale syrienne Lafarge Cement Syria, est également poursuivie pour «financement d’une entreprise terroriste» et «mise en danger de la vie»...

À lire aussi...

live
PANDÉMIECoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 4 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 4 juin

RACISMEEtats-Unis: début de la cérémonie d’hommage à George Floyd à MinneapolisEtats-Unis: début de la cérémonie d’hommage à George Floyd à Minneapolis

PALÉONTOLOGIEArgentine: les restes d’un nouveau petit dinosaure carnivore ailé découvertsArgentine: les restes d’un nouveau petit dinosaure carnivore ailé découverts

RACISMEEtats-Unis: mort de George Floyd requalifiée en ''meurtre'', quatre policiers inculpésEtats-Unis: mort de George Floyd requalifiée en ''meurtre'', quatre policiers inculpés

EnquêteFrance: enquête après des soupçons de violences policièresFrance: enquête après des soupçons de violences policières

Soupçons de violences policières

La police des polices françaises a été saisie après la diffusion d’images de vidéosurveillance montrant un policier...

  04.06.2020 19:34

Top