08.09.2018, 00:01

La violence fait irruption dans la présidentielle

Premium
chargement
La violence fait irruption dans la présidentielle
Par MICHEL LECLERCQ - Le Figaro

BRÉSIL L’attaque au couteau dont a été victime le candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro pourrait doper sa campagne.

Ils étaient deux favoris à l’élection présidentielle d’octobre au Brésil: l’un est en prison, l’autre à l’hôpital. Cinq jours après que l’ex-président Lula da Silva a été déclaré inéligible, le candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro a été poignardé dans une réunion électorale, dans le sud-est du pays, un attentat qui bouleverse une campagne déjà imprévisible. En tête des sondages...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: "Les pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression de 1929"Coronavirus: "Les pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression de 1929"

En missionEspace: l'équipage spatial s'est arrimé à l’ISSEspace: l'équipage spatial s'est arrimé à l’ISS

PandémieCoronavirus: l'Afrique du Sud craint l’explosif cocktail avec le sidaCoronavirus: l'Afrique du Sud craint l’explosif cocktail avec le sida

EspoirCoronavirus: le confinement commence à payer, mais la mortalité reste élevéeCoronavirus: le confinement commence à payer, mais la mortalité reste élevée

Le confinement commence à payer

Le confinement montre ses premiers résultats en Europe, mais la pandémie est loin d’être dépassée. Alors que les...

  09.04.2020 07:14
Premium

live
En directCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 8 avrilCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 8 avril

Top