La Turquie et l’Egypte ensanglantées

chargement
Par ANNE ANDLAUER
  12.12.2016, 00:41
Lecture: 7min
Premium
Après les deux attentats qui ont terrorisé Istanbul samedi soir,  la Turquie s’est recueillie hier lors d’une journée de deuil national.

Le match qui opposait, samedi soir, les équipes de Besiktas et de Bursa au Vodafone Arena, dans le centre d’Istanbul, était terminé depuis une heure et demie lorsqu’une voiture a explosé devant un car de policiers stationné aux abords du stade. Quarante-cinq secondes plus tard, un kamikaze s’est fait sauter dans un parc à proximité, devant des policiers qui...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 14 avril.Coronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 14 avril.

Carnet noirBernie Madoff, auteur de la plus grande escroquerie, est mort en prisonBernie Madoff, auteur de la plus grande escroquerie, est mort en prison

Droits humainsUne femme sur deux dans 57 pays ne peut pas disposer de son corpsUne femme sur deux dans 57 pays ne peut pas disposer de son corps

crise économiqueAngleterre: le pub, monument national en dangerAngleterre: le pub, monument national en danger

environnementRégion en danger: ruée vers le lithium espagnol près de Cáceres, en EstrémadureRégion en danger: ruée vers le lithium espagnol près de Cáceres, en Estrémadure

Top