05.12.2017, 14:30

La Suisse intègre la liste grise des paradis fiscaux de Bruxelles

chargement
La Suisse a été épinglée mardi par Bruxelles.

 05.12.2017, 14:30 La Suisse intègre la liste grise des paradis fiscaux de Bruxelles

Union européenne Les ministres des Finances de l'Union européenne (Ecofin) ont classé mardi la Suisse dans leur liste des paradis fiscaux dite "grise", aussi appelée liste de surveillance ("watch list").

Les ministres des Finances de l'Union européenne (Ecofin) ont adopté mardi leur liste noire de dix-sept paradis fiscaux. Si la Suisse ne figure par sur cette dernière, elle intègre la liste dite "grise", aussi appelée liste de surveillance ("watch list").

La liste noire comprend des pays qui, malgré dix mois de discussions, n'ont pas pris les engagements nécessaires. La liste grise compte, elle, 47 pays, selon le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire. Y figurent des Etats qui ont pris des engagements qui doivent être suivis.

En outre, huit pays, affectés par les ouragans en septembre, devaient faire l'objet d'un examen poussé des pays de l'UE. Ils ont au final obtenu un temps de sursis jusqu'au printemps. Il s'agit entre autres d'Anguilla, des Bahamas, de la Dominique, des Iles Vierges britanniques, des Iles Vierges américaines et des Iles Turks-et-Caïcos.

Après une série de révélations sur l'évasion fiscale, les pays membres de l'UE sont tombés d'accord, en février dernier, pour dresser une liste noire des "juridictions non coopératives". Les Etats dans le viseur de Bruxelles possèdent bon nombre de sociétés-écrans.

ATS

À lire aussi...

Evasion fiscaleParadise Papers: dix millions de livres sterling de la reine d'Angleterre placés dans des paradis fiscauxParadise Papers: dix millions de livres sterling de la reine d'Angleterre placés dans des paradis fiscaux

classementLa Suisse reste "la mère de tous les paradis fiscaux" et le secret bancaire n'est pas mortLa Suisse reste "la mère de tous les paradis fiscaux" et le secret bancaire n'est pas mort

Top