25.02.2019, 00:01

La pression monte à Caracas

Premium
chargement
Samedi, à la frontière avec la Colombie, des camions transportant de l’aide humanitaire ont été incendiés par des groupes commandités par le régime vénézuélien.
Par Patrick Bèle, Cucuta (Colombie)

VENEZUELA Alors que des heurts ont éclaté, samedi, autour de la tentative de l’opposition de faire livrer de l’aide humanitaire, les Etats-Unis ont durci le ton avec Nicolas Maduro.

Après la journée de violence de samedi, marquée par une première tentative de livraison de l’aide humanitaire américaine au Venezuela depuis la Colombie et le Brésil, une réunion des représentants du groupe de Lima* doit se tenir, aujourd’hui, à Bogota. Le chef de l’opposition à Nicolas Maduro, Juan Guaido, doit s’y entretenir avec le vice-président américain, Mike Pence. Les...

À lire aussi...

StupéfiantEtats-Unis: lancement d’une opération antidrogue en Amérique latineEtats-Unis: lancement d’une opération antidrogue en Amérique latine

RépercussionsCoronavirus: condamné à 6 mois de prison pour avoir toussé sur un policierCoronavirus: condamné à 6 mois de prison pour avoir toussé sur un policier

C'est décidéCoronavirus: la conférence sur le climat de Glasgow est reportéeCoronavirus: la conférence sur le climat de Glasgow est reportée

live
En directCoronavirus: plus de 46'000 morts dont un bébé de 6 semainesCoronavirus: plus de 46'000 morts dont un bébé de 6 semaines

CORONAVIRUSUn drame esquivé par l’Italie du SudUn drame esquivé par l’Italie du Sud

Top