25.02.2019, 00:01

La pression monte à Caracas

Premium
chargement
Samedi, à la frontière avec la Colombie, des camions transportant de l’aide humanitaire ont été incendiés par des groupes commandités par le régime vénézuélien.
Par Patrick Bèle, Cucuta (Colombie)

VENEZUELA Alors que des heurts ont éclaté, samedi, autour de la tentative de l’opposition de faire livrer de l’aide humanitaire, les Etats-Unis ont durci le ton avec Nicolas Maduro.

Après la journée de violence de samedi, marquée par une première tentative de livraison de l’aide humanitaire américaine au Venezuela depuis la Colombie et le Brésil, une réunion des représentants du groupe de Lima* doit se tenir, aujourd’hui, à Bogota. Le chef de l’opposition à Nicolas Maduro, Juan Guaido, doit s’y entretenir avec le vice-président américain, Mike Pence. Les...

À lire aussi...

ALLEMAGNE«La CDU a une énorme responsabilit黫La CDU a une énorme responsabilité»

«La CDU a une énorme responsabilité»

Sous le choc de l’attentat raciste de Hanau, le gouvernement renforce la sécurité. Une ONG réagit et critique le parti...

  22.02.2020 00:01
Premium

BRÉSILUn Jésus noir enflamme le carnaval de RioUn Jésus noir enflamme le carnaval de Rio

ÉTATS-UNISNew York aurait gonflé le prix des licences de taxi de 810 millionsNew York aurait gonflé le prix des licences de taxi de 810 millions


InquiétudeCoronavirus: le bilan passe à 2236 morts en Chine, le temps presse pour enrayer l'épidémieCoronavirus: le bilan passe à 2236 morts en Chine, le temps presse pour enrayer l'épidémie

Top