02.08.2015, 19:43

La Pologne rejette le rapport russe

chargement

La présence du président polonais Lech Kaczynski à bord de l'avion qui s'est écrasé en Russie en avril dernier a exercé une pression psychologique sur l'équipage et précipité l'accident, conclut une enquête officielle russe diffusée hier. Le frère survivant du président qualifie ces conclusions de «camouflet» pour la Pologne. L'appareil avait tenté d'atterrir malgré de «multiples informations sur les conditions météorologiques qui n'étaient pas adéquates». Mais elle a surtout révélé que l'équipage n'avait pas détourné l'appareil sur un autre aéroport en raison de «pressions psychologiques» de la part de hauts responsables polonais. /ats-afp


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

live
EpidémieCoronavirus: le gouvernement suisse interdit immédiatement les grandes manifestationsCoronavirus: le gouvernement suisse interdit immédiatement les grandes manifestations

Moyen-OrientSyrie: Ankara riposte après la mort d’au moins 33 soldats turcsSyrie: Ankara riposte après la mort d’au moins 33 soldats turcs

CARAÏBESCiudad Nuclear, capitale  à l’abandon de l’atomique cubainCiudad Nuclear, capitale  à l’abandon de l’atomique cubain

CORONAVIRUSLa situation à un «point crucial»La situation à un «point crucial»

live
EpidémieCoronavirus: premier cas dans le canton de Vaud, tests négatifs à NeuchâtelCoronavirus: premier cas dans le canton de Vaud, tests négatifs à Neuchâtel

Top