03.08.2015, 09:01

L'Otan patrouille au Kosovo

chargement

Les troupes de l'Otan postées au Kosovo près de la frontière serbe ont multiplié les patrouilles et renforcé leur niveau d'alerte, afin d'éviter des incidents entre Kosovars et Serbes. Suite à un différend douanier, Pristina a déployé sa police à deux postes frontaliers avec la Serbie. «Le commandement de la Kfor a engagé le dialogue avec les principaux protagonistes», et ce «en coordination étroite avec Eulex», la mission de police et de justice déployée par l'Union européenne, «pour maintenir la sécurité», a précisé Carmen Romero, porte-parole de l'Otan.

Pristina, invoquant un différend douanier avec Belgrade, a tenté de prendre le contrôle de deux postes frontaliers avec la Serbie dans la région septentrionale du Kosovo, peuplée majoritairement de Serbes.

Ces derniers ne reconnaissent pas les autorités de Pristina et ne veulent relever que de Belgrade. C'est la première fois depuis la proclamation de l'indépendance en 2008 que Pristina tente d'imposer sa souveraineté à ce secteur. «Nous exercerons la pleine souveraineté dans cette partie du pays», a déclaré le vice-premier ministre kosovar, Hajredin Kuci.

L'opération de la police kosovare a conduit à la rapide prise de contrôle du point frontalier de Brnjak. Mais elle a été stoppée dans sa progression vers un autre point frontalier par des Serbes en colère. Un policier kosovar a été légèrement blessé.

Belgrade a aussitôt dénoncé une initiative «unilatérale» kosovare. Le négociateur serbe pour le dialogue avec le Kosovo, Borko Stefanovic, a estimé qu'il s'agissait là de «provoquer le peuple serbe vivant dans le nord du Kosovo».

Pristina souhaite par cette opération renforcer l'embargo qu'il a institué mercredi dernier sur les importations de produits serbes au Kosovo, par réciprocité à celui qu'observe Belgrade sur les produits kosovars depuis la proclamation d'indépendance.

Belgrade et Pristina ont engagé, sous les auspices de l'UE, un dialogue visant à résoudre différents problèmes, mais la dernière session de pourparlers a été repoussée au mois de septembre. ats-afp


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Catastrophe naturelleIntempéries: la tempête Amanda fait au moins 18 morts en Amérique centraleIntempéries: la tempête Amanda fait au moins 18 morts en Amérique centrale

HeurtsÉtats-Unis: Face aux violences Trump menace de déployer l’arméeÉtats-Unis: Face aux violences Trump menace de déployer l’armée

Trump menace de déployer l’armée

Un peu plus d’une semaine après la mort de George Floyd, suite à une arrestation violente d’un policier, les Etats-Unis...

  02.06.2020 07:23

RACISMEEtats-Unis: au cœur de nouvelles violences, le pays continue de s’embraserEtats-Unis: au cœur de nouvelles violences, le pays continue de s’embraser

L’Amérique continue de s’embraser

Washington et des dizaines d’autres villes des Etats-Unis pansaient leurs plaies hier et redoutaient de nouvelles...

  02.06.2020 07:02
Premium

live
PandémieCoronavirus: le Mexique durement touché avec plus de 10'000 mortsCoronavirus: le Mexique durement touché avec plus de 10'000 morts

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 1er juinCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 1er juin

Top