18.02.2020, 15:55

L’Italie fait payer les touristes pour sauver la Pelosa, l’une des plus belles plages du monde

chargement
Victime de son succès, la plage de la Pelosa attire parfois 5000 personnes dans une journée.

Environnement Pour sauver la Pelosa, l’une des plus belles plages du monde située en Sardaigne et victime de l’érosion, l’Italie prend plusieurs mesures valables dès cet été. Entrée payante et limitation du nombre de baigneurs en font partie.

Elle est considérée comme l’une des plus belles plages du monde, mais est malheureusement victime de son succès et de l’érosion naturelle: la Pelosa, située en Sardaigne, est menacée. Et l’Italie a décidé de prendre des mesures, valables dès cet été, pour sauver ce site, rapporte le Corriere della Serra.

Dès le 1er juin, l’accès à la plage sera limité à 1500 personnes par jour et chaque baigneur devra payer une cotisation de 3,50 euros, à l’exception des enfants de moins de 12 ans. Ils devront porter un bracelet biodégradable, dont la couleur sera différente chaque jour. 

Jusqu’à 5000 personnes

D’autres règles, établies déjà en 2018, resteront en vigueur, comme l’obligation d’utiliser un tapis de plage au lieu d’un linge, lequel amasse trop de sable, ou l’interdiction d’emporter du sable avec soi.

 

 

Chaque année, la plage de la Pelosa s’appauvrit en raison de l’érosion naturelle, mais aussi du trop grand nombre de baigneurs qui la foulent quotidiennement. Certains jours, le site attire jusqu’à 5000 personnes.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

insoliteItalie: pour lutter contre les voleurs de sable, une plage de Sardaigne engage des «gardiens»Italie: pour lutter contre les voleurs de sable, une plage de Sardaigne engage des «gardiens»

DélitItalie: deux touristes risquent la prison pour avoir volé 40 kg de sable sur une plageItalie: deux touristes risquent la prison pour avoir volé 40 kg de sable sur une plage

Top