23.02.2018, 00:01

L’immigration survolte la campagne

Premium
chargement
L’immigration est l’un des thèmes les plus débattus de la campagne des élections législatives en Italie.  Les partis – ici Silvio Berlusconi, de dos face à la foule – font de la surenchère sur le dos des réfugiés.
Par Frédérique Dupont, rome

ÉLECTIONS ITALIENNES Montée de l’intolérance, actes racistes: les partis font de la surenchère sur le dos des réfugiés en vue des législatives du 4 mars prochain.

Silvio Berlusconi promet d’expulser 600 000 migrants! Matteo Salvini, patron de la Ligue du Nord, promet la tolérance zéro et le démocrate Matteo Renzi, plus soft, déclare qu’il «faut les aider chez eux». En résumé, la question migratoire exacerbe comme jamais la campagne en vue des législatives...

À lire aussi...

live
EpidémieCoronavirus: un 3e cas confirmé à Genève, plusieurs manifestations annuléesCoronavirus: un 3e cas confirmé à Genève, plusieurs manifestations annulées

On résumeLes 5 infos qu’il ne fallait pas louper cette semaineLes 5 infos qu’il ne fallait pas louper cette semaine

Moyen-OrientSyrie: Ankara riposte après la mort d’au moins 33 soldats turcsSyrie: Ankara riposte après la mort d’au moins 33 soldats turcs

CARAÏBESCiudad Nuclear, capitale  à l’abandon de l’atomique cubainCiudad Nuclear, capitale  à l’abandon de l’atomique cubain

CORONAVIRUSLa situation à un «point crucial»La situation à un «point crucial»

Top