27.12.2016, 01:17

«L’histoire jaugera Barack Obama»

Premium
chargement
Malgré l’usure du pouvoir, la cote de popularité de Barack Obama, le premier président américain noir, reste singulièrement élevée.
Par Pascal Baeriswyl

Le 20 janvier, Barack transmettra officiellement le flambeau à Donald Trump. Après huit ans à la tête de la première puissance mondiale et malgré l’usure du pouvoir, la cote de popularité du premier président américain noir reste singulièrement élevée. Pourtant, il n’est pas parvenu à se donner un successeur démocrate, signe d’un malaise social profond. Sa place devant l’histoire...

À lire aussi...

RéchauffementClimat: l'ONU s'attend à une nouvelle hausse des températures jusqu'en 2024Climat: l'ONU s'attend à une nouvelle hausse des températures jusqu'en 2024

DurabilitéEnergie: l'Europe vise la neutralité carbone à 2050 grâce à l'hydrogène propreEnergie: l'Europe vise la neutralité carbone à 2050 grâce à l'hydrogène propre

live
En directCoronavirus: les Etats-Unis enregistrent 55'000 nouveaux cas en 24hCoronavirus: les Etats-Unis enregistrent 55'000 nouveaux cas en 24h

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 8 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 8 juillet

manifestationsSerbie: nouvelle soirée de violences à Belgrade, après l’annonce d’un couvre-feuSerbie: nouvelle soirée de violences à Belgrade, après l’annonce d’un couvre-feu

Top