27.12.2016, 01:17

«L’histoire jaugera Barack Obama»

Premium
chargement
Malgré l’usure du pouvoir, la cote de popularité de Barack Obama, le premier président américain noir, reste singulièrement élevée.
Par Pascal Baeriswyl

Le 20 janvier, Barack transmettra officiellement le flambeau à Donald Trump. Après huit ans à la tête de la première puissance mondiale et malgré l’usure du pouvoir, la cote de popularité du premier président américain noir reste singulièrement élevée. Pourtant, il n’est pas parvenu à se donner un successeur démocrate, signe d’un malaise social profond. Sa place devant l’histoire...

À lire aussi...

PANDÉMIECoronavirus: le Cervin se montre solidaire avec l'ItalieCoronavirus: le Cervin se montre solidaire avec l'Italie

PANDÉMIECoronavirus: la situation se tend au sud de l'ItalieCoronavirus: la situation se tend au sud de l'Italie

live
En directCoronavirus: la contagion poursuit son lent ralentissement en ItalieCoronavirus: la contagion poursuit son lent ralentissement en Italie

PandémieCoronavirus: les humains sont confinés, les animaux respirentCoronavirus: les humains sont confinés, les animaux respirent

PandémieCoronavirus: football, restaurants ouverts… Au Bélarus, la vie est presque comme d’habitudeCoronavirus: football, restaurants ouverts… Au Bélarus, la vie est presque comme d’habitude

Top