L’ex-président chinois d’Interpol poursuivi

chargement

CHINE Meng Hongwei avait disparu de façon rocambolesque fin septembre. Il sera traduit en justice pour corruption.

Par Cyrille Pluyette, Le Figaro
 28.03.2019, 00:01
Premium
Meng Hongwei, l’ex-président chinois d’Interpol.

Après des mois de silence, les autorités chinoises ont fini par livrer les conclusions de leur enquête sur Meng Hongwei, l’ex-président d’Interpol, dont la disparition, fin septembre, avait stupéfait la planète. Comme attendu, le verdict est implacable. L’ancien dirigeant a été exclu du Parti communiste chinois (PCC) et de toute fonction publique, et il sera poursuivi en justice pour...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: «Il faut éviter une perte de confiance des Suisses»Coronavirus: «Il faut éviter une perte de confiance des Suisses»

VerdictProcès George Floyd: l’ex-policier reconnu coupable du meurtreProcès George Floyd: l’ex-policier reconnu coupable du meurtre

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 20 avrilCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 20 avril

MenacesLiberté de la presse: plus d’agressions contre les journalistes en Suisse avec la pandémieLiberté de la presse: plus d’agressions contre les journalistes en Suisse avec la pandémie

ConflitsTchad: le président Idriss Déby est mort de blessures reçues au frontTchad: le président Idriss Déby est mort de blessures reçues au front

Top