25.05.2016, 17:46

L'évacuation du camp d'Idomeni se poursuit calmement

chargement
Mardi, la police avait organisé les départs de 2'031 migrants et réfugiés.

CRISE MIGRATOIRE A la frontière entre le Grèce et la Macédoine, l'évacuation du camp d'Idomeni a repris ce mercredi matin lors d'une opération menée par la police grecque. Il s'agit également d'empêcher d'éventuels récalcitrants de continuer à rester près de la frontière.

La police grecque a repris mercredi matin son opération d'évacuation du camp d'Idomeni, à la frontière avec la Macédoine. Depuis mardi, elle a déjà transféré plus de 2'600 migrants vers des centres d'accueil proches, mais le rythme semblait se ralentir.

La police, qui a déployé pour l'occasion 700 membres des forces de l'ordre assistés d'un hélicoptère, a repris l'évacuation à 07h (06h suisses), a indiqué une source policière. Les départs se poursuivaient dans le calme.

Le rythme s'était toutefois ralenti mercredi, avec 600 personnes parties à bord de bus en milieu d'après-midi, selon la police. Mardi, la police avait organisé les départs de 2'031 migrants et Réfugiés, sur 8'400.

L'opération, saluée par la Commission européenne, vise, en principe, sous une semaine, au démantèlement du camp improvisé dans des conditions sordides, devenu un symbole de la fermeture des frontières européennes après la porte ouverte de l'été.

 

 

Ecarter les récalcitrants

La police entend aussi empêcher d'éventuels récalcitrants de continuer à rester près de la frontière, a relevé la source policière. C'est pourtant bien ce qu'entendait faire Djohana, une enseignante syrienne d'Idleb voyageant avec son mari et décidée à s'installer dans un hôtel proche du camp.

"J'attends depuis trois mois d'intégrer le programme de relocalisation" de l'UE. "J'ai essayé des milliers de fois", mais cela ne marche pas, a-t-elle affirmé. "Je crois que c'est juste un mensonge pour nous clouer en Grèce pour toujours", a-t-elle affirmé.

Naufrage près de la Libye

Au large des côtes libyennes, au moins cinq personnes sont mortes dans le naufrage d'un bateau de migrants, a annoncé mercredi dans un communiqué la Marine italienne, qui a pu en sauver plus de 550. Qu total, 5'600 personnes ont été secourues lors des dernières 48 heures au large de la Libye, ont précisé mardi les garde-côtes italiens.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

IMMIGRATIONLa Grèce commence à évacuer les réfugiés du camp d’IdomeniLa Grèce commence à évacuer les réfugiés du camp d’Idomeni

Afflux de migrantsGrèce: la police grecque a évacué plus de 2000 migrants d'IdomeniGrèce: la police grecque a évacué plus de 2000 migrants d'Idomeni

Crise migratoireGrêce : l'évacuation du camp d'Idomeni va être intensifiéeGrêce : l'évacuation du camp d'Idomeni va être intensifiée

Top