02.08.2015, 19:51

L'escalade se poursuit entre Israël et Gaza

chargement

Des missiles Grad à longue portée tirés de Gaza ont atteint hier le port israélien d'Ashdod et une zone plus au nord, alors qu'Israël a bombaré des cibles militaires. Ces tirs marquent une escalade sur ce front réactivé depuis quelques jours après un calme relatif de plus de deux ans.

Selon la police israélienne, certains de ces tirs, qui n'ont pas fait de victimes, ont atteint la zone de Yaveneh, à 45 km de la frontière gazaouie et à seulement 20 km de la ville de Tel-Aviv. L'armée israélienne a fait état d'au moins onze tirs de projectiles de la bande de Gaza vers le sud d'Israël hier: sept roquettes, dont deux de type Grad, et quatre obus de mortier, qui n'ont pas fait de blessé. La dernière fois que cette zone avait été visée remonte à l'offensive de Tsahal contre le Hamas à Gaza, en décembre 2008 et janvier 2009.

Dans la matinée, l'aviation israélienne avait frappé des cibles militaires dans la bande de Gaza, là non plus sans faire de victimes, au lendemain d'un attentat qui a tué une touriste britannique et fait une trentaine de blessés au total dans le quartier juif de Jérusalem - le premier depuis sept ans.

Quatre Palestiniens, dont un membre d'un groupe armé, ont été blessés par des frappes israéliennes. Trois autres ont été touchés par des bombardements d'artillerie dans le quartier de Zeïtoun, dans l'est de la ville de Gaza, près de la frontière avec Israël, selon des sources médicales palestiniennes. Auparavant, un responsable local des Brigades Nasser, la branche Armée des Comités de résistance populaire, un rassemblement de différents mouvements palestiniens, a été blessé par un tir de drone israélien dans le nord du territoire, d'où des combattants palestiniens tentaient de tirer sur Israël.

Mercredi, une douzaine de roquettes et d'obus de mortier ont été tirés en territoire israélien par des activistes palestiniens. Mardi, neuf Palestiniens, dont trois enfants et cinq activistes du Jihad islamique, ont été tués par des tirs israéliens.

La violence constatée depuis six jours sur le front israélo-gazaoui est sans précédent depuis plus de deux ans. Selon Tsahal, si plus de 130 roquettes et obus au total ont été tirés de Gaza contre le territoire israélien cette année, près de la moitié d'entre eux l'ont été depuis samedi. /ats-afp


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

MouvementéPolanski remporte le César de la meilleure réalisation, Adèle Haenel quitte la sallePolanski remporte le César de la meilleure réalisation, Adèle Haenel quitte la salle

GÉOPOLITIQUEL’Antarctique,  terre convoitéeL’Antarctique,  terre convoitée

L’Antarctique, terre convoitée

Le continent blanc va-t-il rester un territoire protégé, symbole de paix, dédié à la science? Deux cents ans après sa...

  29.02.2020 00:01
Premium

CORONAVIRUSLe scénario italien pourrait se répéterLe scénario italien pourrait se répéter

AFRIQUE DU NORDL’ONU face aux «cyniques» en LibyeL’ONU face aux «cyniques» en Libye

live
EpidémieCoronavirus: des manifestations qui passent à la trappe, premier cas décelé en ValaisCoronavirus: des manifestations qui passent à la trappe, premier cas décelé en Valais

Top