«L’échec du président est patent»

chargement

HAÏTI La contestation sociale continue depuis une semaine, sur fond de violences, de graves pénuries et de scandales.

 15.02.2019, 00:01
Lecture: 7min
Premium
1/7  

«C’est une insurrection populaire! Les Haïtiens occupent les rues, Jovenel Moïse (réd: le président) n’a d’autre choix que de remettre sa démission.» Cet avertissement a été lancé, mercredi, par l’un des leaders du nouveau soulèvement en Haïti, qui a débuté le 7 février.

Depuis une semaine, des affrontements d’une extrême...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: 91 des 650 expulsions du centre-ville de St-Gall ont été annuléesCoronavirus: 91 des 650 expulsions du centre-ville de St-Gall ont été annulées

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 19 avrilCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 19 avril

retraiteRaul Castro tire sa révérence, mais rien ne change à CubaRaul Castro tire sa révérence, mais rien ne change à Cuba

violenceAlbanie: plusieurs blessés dans une attaque au couteau dans une mosquéeAlbanie: plusieurs blessés dans une attaque au couteau dans une mosquée

EclairageQuand la nuit comportait deux sommeilsQuand la nuit comportait deux sommeils

Top