02.12.2016, 00:18

L’Autriche, «un pays très perturbé»

Premium
chargement
Entre les prétendants à la présidence autrichienne, Alexander Van der Bellen (à gauche) et Norbert Hofer,  il y a plus qu’une simple question d’âge, de style ou de charisme...
Par Pascal Baeriswyl

Le mano à mano s’annonce tendu et serré. Après s’être affrontés deux fois, au printemps, les candidats à la présidence autrichienne repartent pour un «troisième tour» dimanche. En effet, le 1er juillet, l’issue controversée du second tour de la présidentielle – victoire du candidat écologiste Alexander Van der Bellen (50,3% des voix) face au populiste Norbert Hofer...

À lire aussi...

live
EpidémieCoronavirus: le bilan grimpe à cinq morts en Italie, mesures renforcées en SuisseCoronavirus: le bilan grimpe à cinq morts en Italie, mesures renforcées en Suisse

EpidémieCoronavirus: quatrième mort dans le nord de l’ItalieCoronavirus: quatrième mort dans le nord de l’Italie

EpidémieCoronavirus: la Corée du Sud annonce 161 nouvelles contaminations et deux décèsCoronavirus: la Corée du Sud annonce 161 nouvelles contaminations et deux décès

EpidémieCoronavirus: liaison ferroviaire Autriche-Italie temporairement suspendueCoronavirus: liaison ferroviaire Autriche-Italie temporairement suspendue

ÉTATS-UNISSanders l’emporte au NevadaSanders l’emporte au Nevada

Top