03.08.2015, 08:58

L'attentat suicide fait 38 morts

chargement

Les autorités afghanes ont communiqué hier un nouveau bilan revu à la hausse de l'attentat suicide à la voiture piégée commis samedi contre un hôpital du centre de l'Afghanistan. Le nouveau bilan est de 38 morts contre vingt précédemment, presque le double.

La plupart des victimes de cet attentat encore non revendiqué sont des patients, des visiteurs et des membres du personnel médical. Le gouvernement afghan a qualifié cette attaque de «sans précédent» en raison de la cible visée.

L'attaque s'est produite à 75 km au sud de Kaboul, dans la province de Logar. Elle a eu lieu deux jours après l'annonce par les Etats-Unis du début du retrait de leurs troupes d'ici à un an. Les talibans, dont les kamikazes visent souvent les forces afghanes et internationales et des bâtiments administratifs, avaient très vite affirmé samedi qu'ils n'avaient rien à voir avec cet attentat.

Les insurgés islamistes revendiquent d'ordinaire rapidement les attentats mais démentent systématiquement lorsqu'il y a des victimes civiles.

Quoi qu'il en soit, cette attaque démontre une nouvelle fois que, contrairement à ce qu'affirment Washington et l'OTAN, l'insurrection a gagné du terrain et en intensité ces dernières années, les rebelles multipliant les actions de guérilla partout dans le pays, y compris dans des provinces jusqu'alors épargnées. / ats-afp


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

live
EpidémieCoronavirus: un 3e cas confirmé à Genève, plusieurs manifestations annuléesCoronavirus: un 3e cas confirmé à Genève, plusieurs manifestations annulées

On résumeLes 5 infos qu’il ne fallait pas louper cette semaineLes 5 infos qu’il ne fallait pas louper cette semaine

Moyen-OrientSyrie: Ankara riposte après la mort d’au moins 33 soldats turcsSyrie: Ankara riposte après la mort d’au moins 33 soldats turcs

CARAÏBESCiudad Nuclear, capitale  à l’abandon de l’atomique cubainCiudad Nuclear, capitale  à l’abandon de l’atomique cubain

CORONAVIRUSLa situation à un «point crucial»La situation à un «point crucial»

Top