L’armée birmane confirme l’existence d’un charnier

chargement
Par ats
 11.01.2018, 00:01
Premium
Le conflit a poussé 655000 Rohingyas à fuir au Bangladesh.
ROHINGYAS

L’armée birmane a admis hier son implication dans le massacre de dix Rohingyas. Elle a également reconnu pour la première fois l’existence d’un charnier de membres de cette minorité musulmane dans l’Etat Rakhine (nord).

«Des habitants du village d’Inn Din et des membres des forces de sécurité ont reconnu avoir tué dix terroristes bengalis», a indiqué le bureau du...

À lire aussi...

législativesRussie: la victoire annoncée du parti de PoutineRussie: la victoire annoncée du parti de Poutine

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 19 septembreCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 19 septembre

DiplomatieEx-otages des talibans: la Suisse avait offert de verser 1,25 million de dollarsEx-otages des talibans: la Suisse avait offert de verser 1,25 million de dollars

RésultatCyclisme – Mondiaux CLM: Ganna conserve son titre, Küng 5eCyclisme – Mondiaux CLM: Ganna conserve son titre, Küng 5e

AnnulationSuisse – France: Emmanuel Macron ne recevra pas Guy Parmelin en novembreSuisse – France: Emmanuel Macron ne recevra pas Guy Parmelin en novembre

Top