27.06.2018, 00:01
Lecture: 5min

L’affaire des bébés volés face à la justice

Premium
chargement
Des dizaines, voire des centaines de milliers de familles auraient été victimes entre la fin de la guerre civile espagnole, en 1939, et 1992.

ESPAGNE Des milliers de nouveau-nés ont été pris à leur mère et confiés à des familles franquistes. Le premier procès s’est ouvert à Madrid.

C’est un vieil homme qui s’assied péniblement pour répondre aux questions de la procureur et des avocats. Répondre, c’est un bien grand mot. A 85 ans, le docteur Eduardo Vela, accusé d’avoir volé des nouveau-nés à leur mère dans la clinique qu’il dirigeait pour les vendre à des couples stériles, s’exprime avec difficulté et dit qu’il ne se...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 24 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 24 octobre

DrameCameroun: au moins huit enfants tués dans l’attaque d’une écoleCameroun: au moins huit enfants tués dans l’attaque d’une école

DiplomatieFrance-Turquie: l’Elysée dénonce les «déclarations très offensives» du président ErdoganFrance-Turquie: l’Elysée dénonce les «déclarations très offensives» du président Erdogan

EnvironnementGalápagos: population de pingouins et de cormorans en hausseGalápagos: population de pingouins et de cormorans en hausse

PANDÉMIELa deuxième vague heurte de plein fouet l’AllemagneLa deuxième vague heurte de plein fouet l’Allemagne

Top