27.06.2018, 00:01

L’affaire des bébés volés face à la justice

Premium
chargement
Des dizaines, voire des centaines de milliers de familles auraient été victimes entre la fin de la guerre civile espagnole, en 1939, et 1992.

ESPAGNE Des milliers de nouveau-nés ont été pris à leur mère et confiés à des familles franquistes. Le premier procès s’est ouvert à Madrid.

C’est un vieil homme qui s’assied péniblement pour répondre aux questions de la procureur et des avocats. Répondre, c’est un bien grand mot. A 85 ans, le docteur Eduardo Vela, accusé d’avoir volé des nouveau-nés à leur mère dans la clinique qu’il dirigeait pour les vendre à des couples stériles, s’exprime avec difficulté et dit qu’il ne se...

À lire aussi...

StupéfiantEtats-Unis: lancement d’une opération antidrogue en Amérique latineEtats-Unis: lancement d’une opération antidrogue en Amérique latine

RépercussionsCoronavirus: condamné à 6 mois de prison pour avoir toussé sur un policierCoronavirus: condamné à 6 mois de prison pour avoir toussé sur un policier

C'est décidéCoronavirus: la conférence sur le climat de Glasgow est reportéeCoronavirus: la conférence sur le climat de Glasgow est reportée

live
En directCoronavirus: plus de 46'000 morts dont un bébé de 6 semainesCoronavirus: plus de 46'000 morts dont un bébé de 6 semaines

CORONAVIRUSUn drame esquivé par l’Italie du SudUn drame esquivé par l’Italie du Sud

Top