L’affaire de viol qui secoue le Japon

chargement

HARCÈLEMENT Agressée par un proche du pouvoir, la journaliste Shiori Ito se bat pour faire reconnaître les faits et dénoncer un tabou sociétal. Son combat n’est pas gagné d’avance.

Par régis arnaud
 28.12.2017, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Shiori Ito a publiquement accusé, fin mai, un biographe du premier ministre  japonais Shinzo Abe  de l’avoir droguée, puis violée, il y a deux ans.

Le mouvement mondial sur les réseaux sociaux contre le harcèlement sexuel #metoo (moi aussi) aurait-il été traduit par «toi non plus» en japonais? On peut le croire à la lumière de l’«affaire Shiori» qui défraie la chronique dans l’Archipel. Jeune journaliste travaillant pour l’agence Reuters, Shiori Ito a publiquement accusé, fin mai, un biographe du premier ministre Shinzo...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: percée d'un parti anti-vaccins lors d'un scrutin en AutricheCoronavirus: percée d'un parti anti-vaccins lors d'un scrutin en Autriche

LégislativesElections en Allemagne: les sociaux-démocrates d’Olaf Scholz l’emportent de peuElections en Allemagne: les sociaux-démocrates d’Olaf Scholz l’emportent de peu

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 26 septembreCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 26 septembre

POLITIQUEAllemagne: bras de fer en vue pour remplacer MerkelAllemagne: bras de fer en vue pour remplacer Merkel

PolitiqueIslande: une majorité de femmes au Parlement, une première en EuropeIslande: une majorité de femmes au Parlement, une première en Europe

Top