15.10.2016, 00:48

Kerry, Don Quichotte de la diplomatie

Premium
chargement
Le grand jeu géopolitique sur la Syrie a tourné à l’humiliation pour l’Amérique. John Kerry (à droite) rencontrera pourtant Sergueï Lavrov aujourd’hui pour de nouvelles négociations.
Par Laure mandeville

SYRIE Nouveau round de négociations entre le secrétaire d’Etat américain John Kerry et le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

A l’été 2015, en pleine montée en puissance de l’Etat islamique, le secrétaire d’Etat John Kerry lançait un grand jeu géopolitique sur la Syrie, en mettant les Russes au cœur de la négociation sur la paix, tout en essayant d’y associer aussi les Iraniens, les Turcs et les Saoudiens, lors de multiples voyages.

«Nous sommes dans un changement de paradigme...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: la contagion poursuit son lent ralentissement en ItalieCoronavirus: la contagion poursuit son lent ralentissement en Italie

PANDÉMIECoronavirus: le Cervin se montre solidaire avec l'ItalieCoronavirus: le Cervin se montre solidaire avec l'Italie

PANDÉMIECoronavirus: la situation se tend au sud de l'ItalieCoronavirus: la situation se tend au sud de l'Italie

PandémieCoronavirus: les humains sont confinés, les animaux respirentCoronavirus: les humains sont confinés, les animaux respirent

PandémieCoronavirus: football, restaurants ouverts… Au Bélarus, la vie est presque comme d’habitudeCoronavirus: football, restaurants ouverts… Au Bélarus, la vie est presque comme d’habitude

Top