29.01.2020, 00:01

Jair Bolsonaro, un président en campagne permanente

Premium
chargement
Jair Bolsonaro a été porté l’an dernier  à la présidence du Brésil par une vague  populaire, recueillant plus de 55% des voix  au second tour de l’élection.
Par MICHEL LECLERCQ, RIO DE JANEIRO

BRÉSIL Depuis un an, le chef de l’Etat brésilien, populiste dispensateur de fausses nouvelles, soigne son bilan économique et ses électeurs, notamment les évangéliques.

Un président à double face. D’un côté, l’ultraconservateur en campagne permanente, qui multiplie attaques, provocations et polémiques. De l’autre, le pragmatique qui a laissé les rênes à son puissant ministre de l’Economie pour faire avancer des réformes libérales. Parfois les deux images se brouillent, laissant une impression d’improvisation et de confusion.

Jair Bolsonaro a été porté, l’an dernier, à la...

À lire aussi...

SYRIEVive réaction russe à une menace d’ErdoganVive réaction russe à une menace d’Erdogan

CANADALes Mohawks bloquent le trafic ferroviaireLes Mohawks bloquent le trafic ferroviaire


A corps ouvertInsolite: une violoniste joue pendant son opération d’une tumeur au cerveauInsolite: une violoniste joue pendant son opération d’une tumeur au cerveau

Clap de finNucléaire: mise à l'arrêt de la centrale française de Fessenheim proche de la SuisseNucléaire: mise à l'arrêt de la centrale française de Fessenheim proche de la Suisse

Top