14.01.2016, 06:49

Attaques en Indonésie: 2 civils morts, les 5 assaillants abattus

chargement
Deux civils ont trouvé la mort, dont un Néerlandais.

Fusillade Les attaques survenues jeudi matin dans la capitale indonésienne ont pris fin. La police a abattu les cinq auteurs des coups de feux. Deux civils ont été tués, dont un Néerlandais. Les autorités soupçonnent un groupe proche de l’État Islamique (EI).

Deux civils et cinq assaillants ont été tués dans les attaques de Jakarta, qui sont terminées selon les autorités indonésiennes. Des explosions ont retenti et des coups de feu ont été entendus près d'un café. Parmi les deux civils tués figure un Néerlandais.

"A présent, la situation est sous contrôle", a dit le porte-parole de la police de Jakarta Muhammad Iqbal. "Je peux vous assurer que non", a-t-il répondu comme on lui demandait si des agresseurs étaient toujours en fuite.

Le ministre de la Sécurité Luhut Panjaitan a expliqué pour sa part que "cinq terroristes" étaient "morts". Un Néerlandais et un civil indonésien ont été tués dans les attaques, a-t-il ajouté devant la presse. D'après M. Iqbal, cinq personnels de police, un civil étranger et quatre civils indonésiens ont également été blessés.

La police soupçonne un groupe lié à l'Etat islamique (EI) d'avoir perpétré les attaques. Elle avait déclaré auparavant qu'au moins deux kamikazes figuraient parmi les attaquants, ajoutant que deux d'entre eux avaient été tués dans des échanges de tirs avec la police.

Artère fréquentée

Des explosions ont retenti jeudi à Jakarta et des coups de feu ont été entendus à l'extérieur d'un café à l'approche de policiers armés. Le président indonésien Joko Widodo a qualifié ces explosions d'"actes terroristes".

Des corps étaient allongés au sol sur une artère de la capitale indonésienne, près d'un poste de police où les explosions ont retenti, selon un journaliste de l'AFP.

Ce poste de police sur une artère fréquentée de la ville a été endommagé après que six explosions ont retenti. Des coups de feu ont également été entendus à l'extérieur d'un café, selon le journaliste. La police a établi un cordon de sécurité.

La police indonésienne était en alerte maximale pendant les fêtes de fin d'année en Indonésie. Elle a récemment déjoué un attentat suicide projeté à Jakarta pour le Nouvel An par des extrémistes présumés pour certains liés au groupe djihadiste Etat islamique, selon la police.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

AccidentLe bilan du naufrage d'un ferry en Indonésie s'alourdit à 63 mortsLe bilan du naufrage d'un ferry en Indonésie s'alourdit à 63 morts

IsraëlDeux personnes abattues dans une fusillade dans un bar à Tel-AvivDeux personnes abattues dans une fusillade dans un bar à Tel-Aviv

ViolenceRussie: une fusillade fait 2 morts et 8 blessés au centre de MoscouRussie: une fusillade fait 2 morts et 8 blessés au centre de Moscou

Top