30.05.2019, 08:41

Hongrie: un naufrage fait au moins 7 morts à Budapest, un bateau suisse impliqué dans la collision

chargement
En raison de chutes de pluie abondantes un fort courant agite le Danube, compliquant la tâche des secours.

Accident Accident de navigation mortel à Budapest, en Hongrie. Un bateau transportant des touristes sur le Danube a fait naufrage à la suite d’une collision avec une embarcation battant pavillon suisse. Le bilan provisoire est de 7 morts et 21 disparus.

Au moins sept touristes sud-coréens sont morts dans une collision entre deux bateaux mercredi soir sur le Danube à Budapest. L'embarcation hongroise les transportant a coulé à pic. L'autre navire, battant pavillon suisse, est à quai. Son commandant a été arrêté.

Dix-neuf autres ressortissants sud-coréens sont toujours portés disparus dans les eaux, à 10 degrés, du Danube, de même que les deux membres d'équipage hongrois. Les recherches tout de suite entamées se sont poursuivies jeudi, ont indiqué les autorités hongroises lors d'une conférence de presse jeudi matin.

Sept passagers sud-coréens ont pu être repêchés en état d'hypothermie. Hospitalisés, ils sont dans un état stable.

 

 

Siège à Bâle

Selon les premiers éléments de l'enquête et autres témoignages, le bateau hongrois, l'Hableany, se trouvait peu après 21h00 entre le pont des Chaînes, le plus célèbre de la capitale, et le pont Marguerite qui relient la vieille ville de Buda et le district de Pest quand il est entré en collision avec le Viking Sigyn. Ce dernier appartient à la société Viking Cruises dont le siège est à Bâle.

La compagnie de croisière bâloise Viking Cruises a confirmé jeudi à Keystone-ATS qu'un de ses navires se trouvait à proximité d'une embarcation hongroise transportant des touristes quand une collision est survenue. Les passagers et l'équipage du Viking Sigyn sont indemnes, précise la compagnie helvétique. Cette dernière coopère avec les autorités dans le cadre de l'enquête, a-t-elle ajouté dans un bref courriel.

Commandant arrêté

D'après différentes sources, le Viking Sigyn aurait heurté la partie arrière de l'Hableany, de taille inférieure, qui a très vite coulé. "Une enquête criminelle a été ouverte ainsi qu'une procédure pénale contre inconnu pour très grave mise en danger de la vie d'autrui, a déclaré le colonel Adrian Pal à la presse. Le capitaine du Viking Sigyn et d'autres membres de l'équipage ont été entendus comme témoins.

"Le commandant ukrainien du bateau de croisière a été interrogé en tant que suspect par les enquêteurs", a précisé la police dans un communiqué. Après son interrogatoire, l'homme de 64 ans a été placé en détention, a-t-on dit de même source.

 

Un enfant

Un porte-parole du propriétaire du bateau, long de 26 mètres et pouvant embarquer une soixantaine de passagers, a indiqué à l'agence de presse hongroise MTI que l'Hableany n'avait pas de problème technique. "C'était une visite touristique de routine", a-t-il dit. "Nous ne savons rien sur ce qui s'est passé, sauf qu'il a coulé vite".

Selon l'agence de presse sud-coréenne Yongap, trente touristes et trois accompagnants effectuaient un voyage à travers six pays d'Europe orientale. La plupart d'entre eux sont des quadragénaires, mais un enfant de six ans se trouvait à bord.

Craintes d'un bilan plus élevé

En raison de chutes de pluie abondantes mercredi et depuis le début du mois de mai, un fort courant agite le Danube, compliquant la tâche des secours et laissant craindre un bilan plus élevé. Des plongeurs étaient en intervention sur une vaste zone du fleuve.

Après plusieurs heures de recherche, l'épave du bateau a été localisée près du pont Marguerite, selon la chaîne de télévision hongroise M1. Il s'agit d'un secteur prisé pour les excursions fluviales dont l'attraction principale est le monumental Parlement de Hongrie, illuminé la nuit, dont la silhouette se dresse sur la rive orientale du Danube.

 

 

Mobilisation en Corée

L'accès au fleuve dans la zone était bloqué par les autorités, selon la télévision qui diffusait des images de véhicules de secours en intervention. Le président sud-coréen Moon Jae-in a demandé que "toutes les ressources disponibles soient déployées" pour venir en aide à ses compatriotes. Son pays a rapidement envoyé une équipe de 18 secouristes en Hongrie.

La secrétaire d'Etat hongroise à la santé s'est rendue sur les lieux et a exprimé ses "condoléances" aux familles des victimes. Du personnel de l'ambassade de Corée était également présent afin d'assister les secours dans leur travail. Le ministre des affaires étrangères sud-coréen Kang Kyung Wha est attendu à Budapest, selon l'agence de presse hongroise MTI.

Au Département fédéral des affaires étrangères, contacté par Keystone-ATS, il est précisé que ses représentants à Budapest suivent l'affaire. Le DFAE confirme en outre qu'il n'y a pas de victime suisse.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

DrameIrak: au moins 94 morts dans un naufrage sur le fleuve Tigre à MossoulIrak: au moins 94 morts dans un naufrage sur le fleuve Tigre à Mossoul

catastropheNaufrage du Grande America en France: deuxième marée noire constatéeNaufrage du Grande America en France: deuxième marée noire constatée

drameNaufrage d'un ferry en Tanzanie: le bilan grimpe à 207 mortsNaufrage d'un ferry en Tanzanie: le bilan grimpe à 207 morts

Top