25.09.2018, 00:01

Hong Kong interdit un parti indépendantiste

Premium
chargement
Les autorités de Hong Kong ont pris des mesures sans précédent contre le Parti national. Ici, son chef de file, l’indépendantiste Andy Chan.
Par CYRILLE PLUYETTE, Pékin

ASIE Le Parti national est la première formation politique à être bannie de ce territoire, depuis sa rétrocession à la Chine en 1997.

Beaucoup y verront une preuve supplémentaire du recul des libertés à Hong Kong. Pour la première fois depuis son retour dans le giron de Pékin, en 1997, l’ex-colonie britannique a interdit, hier, une formation politique: le Parti national de Hong Kong (HKNP), qui milite pour l’indépendance du territoire.

C’est la police locale qui avait d’abord réclamé la dissolution de ce...

À lire aussi...

JusticeAbus sexuels: le Vatican accusé à Genève de violations du droit internationalAbus sexuels: le Vatican accusé à Genève de violations du droit international

EnquêteClimat, malbouffe, tabac: l’ONU inquiète pour la santé des enfantsClimat, malbouffe, tabac: l’ONU inquiète pour la santé des enfants

EpidémieCoronavirus:  le bilan dépasse 2000 morts, mais l’OMS se veut rassuranteCoronavirus:  le bilan dépasse 2000 morts, mais l’OMS se veut rassurante

IMMIGRATIONLa Grèce durcit sa politiqueLa Grèce durcit sa politique

La Grèce durcit sa politique

Frontière maritime, centre de rétention, renfort de patrouilles en mer Egée, le gouvernement conservateur grec...

  19.02.2020 00:01
Premium

Les Serbes bloquent la Bosnie

Accusant des juges internationaux d’être «antiserbes», les parlementaires bloquent le système fédéral.

    19.02.2020 00:01
Premium

Top