Hollande revoit ses engagements écologistes

chargement

france François Hollande, à l'instar d'Eva Joly, prend ses distances avec l'accord électoral signé dans la confusion par le Parti socialiste et Europe Ecologie-Les Verts (EELV). Il a affirmé qu'il n'appliquera que les mesures «essentielles» s'il est élu président de la République.

  28.11.2011, 19:04
François Hollande a affirmé qu'il n'appliquera que les mesures «essentielles» de son accord avec les écologistes s'il est élu président de la République.

Après l'imbroglio sur le volet nucléaire du texte, dont la candidate écologiste Eva Joly s'est désolidarisée, le candidat socialiste a marqué ce lundi sa différence sur le terrain diplomatique.

L'accord PS-EELV stipule que si le candidat socialiste accède à la présidence, «la France fera des propositions précises pour réformer et démocratiser l'ONU afin qu'elle structure un ordre juridique et normatif global: siège européen, suppression du droit de veto, meilleure représentativité des pays du Sud au sein du Conseil de sécurité...». Jugé «irresponsable» par l'UMP, ce chapitre est également écarté par François Hollande.

«Tant que je serai dans la situation d'exercer la responsabilité de mon pays, si les Français me la confient, il n'y aura pas de remise en cause unilatérale du droit de veto», a-t-il déclaré sur RMC Info et BFM TV.

A la question de savoir s'il appliquerait toutes les autres propositions mises en exergue dans l'accord, il a répondu catégoriquement: «Non, j'appliquerai les mesures qui me paraissent les plus essentielles».

«Cet accord, il existe, c'est un accord entre partis, moi je suis candidat à la présidence de la République», a-t-il souligné. «J'ai à mener sur mes propres propositions la campagne. Il y a une candidate écologiste à l'élection présidentielle, (...) donc les Français, ils auront le choix», a-t-il expliqué.

Par ailleurs, M. Hollande s'est dit prêt à enrôler François Bayrou dans son gouvernement s'il remporte l'élection présidentielle et dans l'hypothèse où le dirigeant centriste aurait appelé à voter pour lui au second tour.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ConflitsAfghanistan: dernière frappe à Kaboul, une «erreur tragique»Afghanistan: dernière frappe à Kaboul, une «erreur tragique»

live
En directCoronavirus: les voyageurs vaccinés à destination de l'Angleterre n'auront plus besoin de faire un testCoronavirus: les voyageurs vaccinés à destination de l'Angleterre n'auront plus besoin de faire un test

santéAu travail: maladies et accidents font 1,9 million de victimesAu travail: maladies et accidents font 1,9 million de victimes

programme spatialMission chinoise Shenzhou-12: de retour sur Terre après 3 mois dans l’espaceMission chinoise Shenzhou-12: de retour sur Terre après 3 mois dans l’espace

Elections russesL’application de vote de Navalny a disparu de Google et AppleL’application de vote de Navalny a disparu de Google et Apple

L’app' de vote de Navalny a disparu

L’application de Navalny, qui permettait aux utilisateurs de savoir quel candidat soutenir dans leur circonscription, a...

  17.09.2021 09:27

Top